Championnats Etranger

Le Betis Séville remporte la Coupe du Roi !

Juan Miranda a inscrit le penalty gagnant pour permettre au Real Betis de battre Valence 5-4 à l'issue d'une séance de tirs au but dramatique et de remporter le trophée de la Copa del Rey après un match nul 1-1.

Les hommes de Manuel Pellegrini ont été les meilleurs tout au long des 120 minutes de jeu et ont pleinement mérité leur victoire, qui leur permet de remporter leur premier trophée depuis 2005. Borja Iglesias avait donné l'avantage au Betis à la 11e minute sur un centre d'Hector Bellerin ne laissant aucune chance au gardien Giorgi Mamardashvili.

L'équipe de Pellegrini semblait en mesure de creuser l'écart, mais contre le cours du jeu, Valence rétablissait la parité.  Sergio Canales, l'attaquant du Betis, frappait le poteau à la mi-temps, mais le club mettait la pression sur l'arrière-garde adverse au début de la seconde période. Carlos Soler aurait dû leur donner l'avantage, mais il a manquait le cadre alors que le but était vide.

Dans le temps réglementaire, Juanmi avait une occasion en or de redonner l'avantage au Betis. Il était libre de tout marquage mais ne parvenait pas à tromper Mamardashvili. Il était encore plus près du but, son tir à ras de terre à l'entrée de la surface étant repoussé par le poteau.

Le Betis continuait de frapper à la porte sans être récompensé. Une fois de plus, Mamardashvili était le héros de Valence en repoussant Nabil Fekir alors qu'il était en position de tir.

Les deux équipes continuaient à échanger des coups mais ne parvenaient pas à trouver un vainqueur en 90 minutes. Le match se poursuivait donc en prolongation où les occasions étaient rares et l'inévitable séance de tirs au but suivait.

Les six premiers tirs au but étaient parfaits mais à 3-3, Yunus Musah levait son tir au but au-dessus de la barre. Le Betis en profitait pleinement, et des scènes de liesse se produisaient lorsque Miranda marquait le but décisif.

Une nuit dans l'histoire pour le Betis

Pour la troisième fois seulement dans l'histoire du club, le Real Betis a été sacré vainqueur de la Copa del Rey. Les Verts et Blancs visent une place parmi les quatre premiers de la Liga, mais une place en Europa League est désormais garantie après une soirée qui restera dans les mémoires.

Le Betis a remporté ce trophée pour la première fois en 1977 et Joaquin était un membre clé de l'équipe qui a gagné l'édition 2005. Il l'a remporté à nouveau avec Valence en 2008 et ce soir, 14 ans plus tard, le joueur de 40 ans est sorti du banc pour aider son Betis bien-aimé à remporter la coupe. C'est une façon de tirer sa révérence après 21 années consécutives de football de haut niveau, alors qu'il envisage de prendre sa retraite à la fin de la saison.

L'histoire est tout aussi remarquable pour Pellegrini, qui ajoute un nouveau trophée à son CV au cours de sa 34e année de carrière. Mais contrairement à Joaquin, l'homme de 68 ans n'a pas l'intention de prendre sa retraite tout de suite. Et avec la Ligue des champions en ligne de mire la saison prochaine, qui pourrait lui en vouloir ?

Les moments clés du match

  • 11′ – BUT ! REAL BETIS 1-0 VALENCIA (BORJA IGLESIAS) : Le Betis fait parler de lui ! Quel moment pour le club ! Fekir transmet le ballon à Bellerin sur le flanc droit et son centre est parfait pour Iglesias qui attaque de la tête le ballon et ne laisse aucune chance au gardien !
  • 30′ – BUT ! REAL BETIS 1-1 VALENCIA (HUGO DURO) : Duro rétablit la parité d'une belle finition ! Il y a un énorme trou dans le milieu de terrain du Betis et Moriba fait avancer Valence. Sa passe en profondeur trouve Duro et, avec le plus grand sang-froid possible, il dribble Bravo pour égaliser !
  • TIRS AU BUT – RATÉ ! VALENCIA 3-3 BETIS : Musah n'avait pas l'air confiant dans son approche et son penalty passe au-dessus de la barre ! Avantage à Betis !
  • TIRS AU BUT – BUT ! BETIS 5-4 VALENCIA – LE BETIS GAGNE LA COPA DEL REY ! Miranda marque le penalty gagnant et, pour la première fois depuis 2005, le Betis est champion de la Copa del Rey !

Les chiffres clés

  • Le Real Betis a remporté son deuxième titre au 21ème siècle (hors deuxième division), en Copa del Rey et avec Joaquin Sanchez en finale, remportant les deux titres dans un intervalle de 16 ans, 10 mois et 12 jours (2005-2022).
  • Le Betis est devenu la seule équipe à avoir remporté deux titres de Copa del Rey aux tirs au but : contre l'Athletic au Vicente Calderón en 1977 et aujourd'hui contre Valence à La Cartuja

Dernières publications

En haut