MMA/UFC

Le MMA français au coeur d’un nouveau scandale ?

Si les combattants français ont particulièrement brillé ces derniers mois, le MMA tricolore, lui, a été pointé du doigt ce jeudi 13 juin 2024. En cause, un rapport de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Avec des chiffres plutôt alarmants. 

À quelques encablures des Jeux Olympiques de Paris 2024, l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) redouble de vigilance. Et pour cause. Dans un monde idéal, les JO programmés cet été dans la capitale se feront avec des athlètes propres. Un doux rêve pour certains. Et les derniers chiffres ne peuvent que confirmer leur scepticisme. Le MMA français étant en ligne de mire.

MMA : l'agence antidopage voit rouge

C'est ce jeudi 13 juin 2024 qu'a été publié le rapport d'activité de l'Agence française de lutte contre le dopage. Premier élément à souligner, l'AFLD a décidé de serrer la vis en intensifiant les contrôles, et en ciblant certains sports plus que d'autres. Le champion des sports les plus suivis, c'est le rugby à 7, avec un total de 2 354 prélèvements réalisés sur l'année 2023. Au total, ce sont 15 cas positifs qui sont à signaler, soit 0,64 %. Derrière, le cyclisme (1 632), l'athlétisme (1 556) et le football (1 533) n'ont pas franchement pu souffler, eux non plus. Mais au rayon des mauvais élèves, c'est surtout le MMA qui fait parler de lui.

Ainsi, tenz-vous, c'est sont un peu plus de 11% d'échantillons qui sont revenus positifs, soit 24 sur 218. C'est tout simplement énorme. “Les cas positifs sont surtout sur le circuit commercial avec des combattants professionnels. Il y a notamment un déficit d'éducation auprès de ces sportifs. Surtout qu'il y a aussi un vrai enjeu de santé publique de réguler un sport comme le MMA car la prise de produits dopants peut aussi entraîner le combattant à devenir trop dangereux pour son adversaire. C'est assez alarmant. On ne peut plus laisser des combattants sur le MMA sans éducation sur le sujet“, a confié Jérémie Roubin, le secrétaire général de l'AFLD, à nos confrères de L'Équipe. Inquiétant ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut