Le Paris-Saint-Germain se voit-il trop beau ?

0
Ligue 1



Au lendemain d’une défaite logique et pleine d’enseignements face aux Reds de Liverpool, les doutes subsistent quant à l’apport des nouvelles recrues et au caractère de cette équipe Parisienne.

Un manque de leaders et une équipe sans caractère !

Bousculés dès les premiers instants du match, les Parisiens ont souffert pour leur entrée en lice dans la compétition… Emmenés par un James Milner des grands soirs, les Reds de Liverpool ont montré du caractère, de l’envie, de l’agressivité… Tout ce qu’il aura manqué au PSG. De Jordan Henderson en passant par Georginio Wijnaldum, ils ont éclipsé le milieu de terrain parisien, dépassé dans tous les compartiments du jeu. Menés à la pause mais avec un mince espoir de remontada avec le splendide but de Thomas Meunier, on pouvait espérer voir une équipe parisienne transcendée en seconde période et avec l’envie de montrer qu’elle peut tenir tête au dernier finaliste de la Ligue des Champions. Mais il en était tout autre, du déchet technique, aucun dialogue entre les joueurs, aucun sursaut d’orgueil et surtout, aucun leader pour mobiliser les troupes…

Un rendement insuffisant pour des joueurs de niveau mondial…

En parlant de leaders, que dire de la prestation de Kylian Mbappe, fautif sur le troisième but avec une perte de balle préférant tenter un petit pont dans les derniers instants du match, ou encore de Neymar, venu justement pour faire franchir un cap au PSG, mais dont le rendement hier soir aura été catastrophique, enchainant les pertes de balle, aucun repli défensif… Oui, le Paris-Saint-Germain s’est fait bousculé au milieu de terrain, mais avec un repli défensif des deux ailiers du soir, la donne aurait pu être différente.

Un manque de lucidité dans l’analyse d’après-match

Une équipe qui manque de caractère, a grandement besoin d’un entraineur de caractère, mais Thomas Tuchel est-il l’homme de la situation ? Les propos d’après-match laissent perplexe, Thomas Tuchel parlant de points positifs, d’un bon match de la part de ses joueurs. Un discours tenu également par Thomas Meunier et Adrien Rabiot après la rencontre… Comment peut-on parler d’un bon match après une prestation si pitoyable, à des années-lumière de ce qu’on pourrait espérer de ce Paris là. Le manque criant de lucidité dans l’après-match montre bien que quelque chose ne tourne pas rond au sein de cette équipe, alors messieurs, réveillez-vous !



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here