Tournoi des 6 Nations : le pays de Galles débute très fort

0
Pays de Galles Italie

Quelques mois après la Coupe du monde, c’est le retour du Tournoi des 6 Nations. Le match d’ouverture opposait le Pays de Galles à l’Italie. Sans surprise, les Gallois se sont promenés au Millénium Stadium (42-0).

La composition du Pays de Galles :

La composition de l’Italie :

Réalisme gallois, pléonasme du rugby

Avec le nouveau sélectionneur Wayne Pivac, le XV du Poireau n’a pas perdu son réalisme caractéristique. Dès l’entame du match, les Gallois ont mis sous pression les Italiens avec le jeu au pied millimétré de Tomos Williams, Dan Biggar ou encore Hadleigh Parkes. Leigh Halfpenny, a lui aussi été très bon à l’arrière. Après 3 pénalités de Biggar, Josh Adams s’est offert 2 essais. Il a d’abord conclut une action d’école puis a été magnifiquement servi par son demi d’ouverture avec une passe entre les jambes.

Pas inquiété du tout en première période, le Pays de Galles menait ainsi 21-0 à la pause. Les premières minutes du second acte ont pu laisser espérer un réveil des Italiens. Il n’en fut rien. Les locaux n’ont pas cédé et même continuer le festival offensif. Nick Tompkins, pour sa première sélection a inscrit le 3ème essai. Puis George North a d’abord pensé offrir le bonus offensif à ses coéquipiers mais sa réalisation a été refusé pour un en-avant. Mais il a finalement bien marqué son 8ème essais en 8 matchs contre l’Italie. En fin de match, Josh Adams s’est offert un triplé et a conclut la promenade du jour.

 

L’Italie repart fannie

En grande difficulté depuis quelques années, ce match ne va pas rassurer le rugby italien. Sans leur désormais ancien capitaine Sergio Parisse, les Transalpins n’ont pas inscrit le moindre point à Cardiff : une première dans l’histoire du tournoi. Pénalisés dans les rucks et largement dominés en mêlée fermée et lors des ballons portés, ils n’ont pas pu rivaliser. Les arrières ont joué avec beaucoup de profondeur permettant à la défense galloise de monter. Enfin la charnière n’a pas pesé sur le match. Callum Braley n’a pas été autant présent que peut l’être Tito Tebaldi. Tommaso Allan n’a pas trouver des touches importantes et n’a pas vraiment mis en place de combinaisons en attaque.

Le Pays de Galles débute donc de la meilleure des manières son tournoi avant de se déplacer en Irlande le Week-end prochain. L’Italie sera opposée au XV de France.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here