Le Stade de Reims retrouve l’Europe 57 ans après

0
Twitter @StadeDeReims
Ligue 1

Après des années à attendre, le Stade de Reims va retrouver des sensations européennes plus vécues depuis 57 ans. Ce soir, les Rémois vont affronter le Servette Genève lors du second tour de qualification de l’Europa League. L’occasion d’ouvrir la voie royale pour permettre de se hisser dans la phase de groupes de la Ligue Europa.

Un monument du football est de retour. Le football français dans ses débuts sur la scène européenne s’est particulièrement illustré avec le Stade de Reims. Qui rappelons-le s’est hissé en finale pour la première édition de la Coupe des clubs champions européens. Une finale perdue 4-3 face au Real Madrid le 13 juin 1956. Le lieu de cette finale, un endroit symbolique également puisqu’il s’agit du Parc des Princes. Le Stade de Reims a ensuite disputé une deuxième finale de C1 le 3 juin 1959. L’occasion de prendre sa revanche sur le Real Madrid de nouveau en finale face aux Rémois. Mais le club espagnol s’impose à nouveau, anéantissant l’espoir de voir un club français remporter la C1. Cette année-là, Reims concède une défaite 2-0 face au Real Madrid. Puis en 1963, Reims se fait sortir en quarts de finale de C1 face au Feyenoord Rotterdam.

Après cette élimination le 13 mars 1963, le Stade de Reims n’a plus jamais remis les pieds dans une coupe d’Europe. Un sommeil de 57 ans où le club a entre-temps fait l’ascenseur entre la Ligue 2 et la Ligue 1. Mais aujourd’hui est une date historique pour le club champenois qui lors de ce deuxième tour préliminaire de Ligue Europa va retrouver les phases de qualification pour l’Europa League. Pour retrouver totalement le parfum européen en Europa League, cela passe par s’imposer contre le Servette Genève.

Le Servette Genève est une équipe au profil offensif

Le Servette Genève a terminé quatrième du championnat suisse. David Guion s’attend alors à un duel contre « une équipe forte et avec beaucoup de fraîcheur ». L’entraîneur rémois indique que ce match « va permettre de faire grandir » son effectif particulièrement jeune. Le Stade de Reims veut confirmer son statut de sixième de Ligue 1 d’une saison écourtée. Ce qui lui permet l’opportunité de jouer cette rencontre ; cumulé à la contre-performance des Lyonnais en finale de la Coupe de la Ligue.

Les Suisses n’ont pas encore repris leur championnat mais sa reprise est programmée pour ce dimanche. Une bonne occasion pour le Servette Genève de se mettre en jambes avant l’ouverture de la Super League Suisse. Cette équipe possède un jeu très offensif tandis que Reims la saison dernière figurait parmi les meilleures défenses de Ligue 1. Le club suisse a déjà joué un match européen cette saison, il s’agit du premier tour de qualification de la Ligue Europa. C’était contre les Slovaques de Ruzomberok. Une rencontre remportée 3-0 par les Suisses le 27 août.

Les Rémois devront se méfier d’un formidable atout du Servette Genève. C’est le joueur bosnien Miroslav Stevanovic. Le milieu droit a disputé 105 matches avec le club suisse en inscrivant 28 buts et 36 passes décisives. La saison dernière, il a inscrit 8 buts et délivré 11 passes décisives. Le Bosnien est d’ailleurs buteur lors du tour précédent en inscrivant un des trois buts du Servette Genève.

Grejohn Kyei évolue au poste d’avant-centre du Servette Genève. Le joueur connaît bien le club champenois puisque c’est son club formateur. Grejohn Kyei a eu l’honneur d’être finaliste de la Coupe Gambardella en 2014 remportée par AJ Auxerre. Il n’est pas buteur lors du tour précédent de Ligue Europa contre les Slovaques mais a délivré 2 passes décisives. La saison dernière avec le Servette Genève, l’ancien Rémois compte 23 matches et totalise 4 buts ainsi que 4 passes décisives.

Timothé Cognat joue également au Servette Genève. Le jeune milieu formé à l’Olympique Lyonnais a marqué 2 buts la saison dernière. Il a aussi effectué 6 passes décisives. Pour rappel, le Français figure dans la liste des joueurs champions d’Europe U17 en 2015.

Un grand club ne meurt jamais

« Un grand club ne meurt jamais. Reims est fière de son club et toute la ville sera derrière son équipe pour son retour sur l’échiquier européen ». Une belle déclaration de Arnaud Robinet, maire de Reims qui se réjouit de voir le club de sa ville de retour sur la scène européenne. Il qualifie de superbe récompense après la magnifique saison du Stade de Reims qui a pu décrocher la 6e place de Ligue 1 au terme d’une saison marquée par la crise sanitaire du Covid-19. Les joueurs bénéficieront alors d’un soutien royal de toute la ville pour écrire les nouvelles pages des conquêtes rémoises.

 

Compositions probables

Servette Genève (4-2-3-1) :

Gardien : Frick

Défenseurs : Sauthier, Rouiller, Sasso, Mendy

Devant la défense : Ondoua , Cognat

Milieux : Stevanovic, Imeri, Tasar

Attaque : Kyei

Stade de Reims (4-4-2) :

Gardien : Rajkovic

Défenseurs : Foket, Faes , Maresic, Konan

Milieux : Cafaro, Cassama, Chavalerin, Zeneli

Attaque : Dia , Toure

Abdelhamid positif au Covid-19 va manquer la rencontre.

Blessé : Doumbia

La rencontre est à suivre sur RMC Sport. Le coup d’envoi est prévu à 20h45. 

Crédits photo : Twitter @StadeDeReims

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here