Ça roule…

Lennard Kämna, la révélation du Tour

Lennard Kämna

Vainqueur d’étape à Villard-de-Lans, Lennard Kämna a été la révélation de ce Tour de France. Déjà victorieux sur le Critérium du Dauphiné en août, le jeune coureur allemand devient une pointure du cyclisme. En attendant de porter le maillot de leader, Lennard Kämna fait ses gammes en montagne.

À 24 ans, sa maturité impressionne. Le soir de sa victoire, sur la seizième étape du Tour à Villard-de-Lans, Kämna raconte son bonheur en zone mixte. Il l’a fait, il tient sa première victoire d’étape sur les routes du Tour. Il l’a fait oui, et pas n’importe comment. Lennard Kämna a pris la bonne échappée. Il a levé les bras en solitaire, après avoir distancé Richard Carapaz seize kilomètres plus tôt. Lors du Critérium du Dauphiné à Megève, en août, il s’était déjà imposé en solitaire, après avoir lâché ses compagnons d’échappée, dont un certain Julian Alaphilippe.

Adepte du contre-la-montre dès les années juniors

En 2014, en catégorie junior, Lennard Kämna a réalisé le “triplé” des championnats de contre-la-montre : champion d’Allemagne, d’Europe et du Monde. Son palmarès en CLM est colossal : champion d’Europe espoirs en 2016, champion du Monde espoirs en 2018… Kämna ne s’est pas arrêté de progresser et a enchaîné les titres. Le contre-la-montre a  lancé sa carrière professionnelle.

Lors de l’étape 20 du Tour – le CLM à la Planche des Belles Filles – Lennard Kämna a terminé à la vingt-et-unième position, derrière tous les spécialistes de la discipline. Même si ce résultat peut paraître insignifiant, Kämna n’a que 4’12” de retard sur Tadej Pogačar, et 3” sur Thibaut Pinot. C’est pourquoi le sociétaire de l’équipe Bora-Hansgrohe depuis 2020 a tout pour devenir un grand leader.

Des qualités sur route prometteuses

Vice-champion du monde sur route espoirs en 2017, derrière Benoît Cosnefroy, Lennard Kämna a montré de bons résultats dès son entrée en professionnel (à l’époque au sein du Team Sunweb). Il avait participé à son premier grand Tour quelques mois plus tôt, lors de la soixante-douzième édition de la Vuelta. Malgré son abandon au matin de la dix-septième étape, Kämna s’est très bien rattrapé aux Championnats du Monde espoirs.

Deux ans plus tard, pour son premier Tour de France, Kämna a terminé quarantième au classement général final. Plus précisément, il s’est montré très en forme lors des arrivées au sommet, comme à Foix et à Valloire. En effet, il a fini dans le top 10 de ces étapes. Cette année encore, ses qualités en arrivée au sommet ont encore brillé sur le Tour de France 2020. Outre sa victoire d’étape, Kämna a terminé deuxième au Puy-Mary, battu de peu par Daniel Martinez, au sprint. De plus, sa régularité en montagne lui a permis de décrocher une huitième place au classement général du dernier Critérium du Dauphiné.

Après sa victoire d’étape sur le Tour de France, il va de soi que Lennard Kämna fera à nouveau parler de lui. Malheureusement, il n’a pas été retenu pour participer aux prochains Championnats du Monde à Imola, en Italie (24-27 septembre). Il sera attendu lors des prochaines courses.

Crédit photographie : Yuzuru Sunada, pour Presse Sports



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
ut ante. adipiscing risus. vel, Aliquam risus Curabitur quis, vulputate, lectus Praesent