Les 30 moments marquants de 2019 : La victoire du SRFC en Coupe de France

1
PHOTO NICOLAS CREACH / LE TELEGRAMME. FOOTBALL Paris Stade de France ( Saint Denis ) LE 27042019 Finale de la coupe de France Stade Rennais / PSG La victoire du Stade Rennais face au PSG en finale de coupe de France
Ligue 1

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait “Sport has the power to change the world !”. Impossible de le contredire après tout ce que les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. A l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous et revient sur les 30 évènements sportifs qui ont fait 2019. Aujourd’hui, retour sur le parcours incroyable du SRFC en Coupe de France, au sein d’une saison radieuse en Bretagne.

Au sein d’une saison qui aura vu le Stade Rennais impressionner toute l’Europe, de Jablonec à Séville, en passant par un tifo géant réutilisé dans la Casa de Papel, les joueurs Bretons sont passé par toutes les émotions en 2019, avec comme point d’orgue la victoire en Coupe de France face au Paris Saint-Germain.

Un parcours parfait

Après avoir écarté difficilement les joueurs Brestois pour leur entrée en lice dans la compétition, les Rennais ont enchainé face à Saint-Pryvé Saint-Hilaire (National 2). En 8es de finale, les joueurs de Stéphan ont réussi à disposer de Lillois alors au sommet de leur art. Un match que vous aviez notamment pu suivre en live sur We Sport. Si ce match avait tout du match charnière, que dire alors de leur victoire face à Lyon en demi-finale ! Auparavant, Orléans avait été battu en quarts.

Contre Lyon donc, les Rennais étaient mal partis. Battus 4 jours plus tôt en Ligue 1, les Rennais ont cette fois disposé des Lyonnais, qui jouaient à domicile. Suffisant pour condamner Génésio, d’ailleurs. Les Bretons s’envolaient alors pour une finale qu’ils ne seraient pas prêts d’oublier.

Une finale en apothéose

Marqués par leurs deux derniers échecs en finale de Coupe, les supporters Rennais s’avançaient prudemment. Finalement, leur rôle d’outsider leur allait comme un gant. Les Rennais, qui étaient alors la deuxième équipe comptabilisant le plus de matchs derrière l’inévitable PSG (notamment au vu de leur parcours en Europa League), arrivaient fatigués au Stade de France. Paris, quant à eux, visait une nouvelle Coupe à mettre dans leur armoire.

La rencontre débutait sur un rythme soutenu, et le Stade tenait grâce à un Koubek déjà en trans. Alves allumait la première mèche, avec une magnifique volée que le portier Rennais ne pouvait sauver. Neymar enfonçait le clou moins de 10 minutes plus tard, et portait alors l’avance du PSG à 2 buts à 0. Heureusement pour les Rennais, Kimpembe se ratait encore une fois, et marquait contre son camp sur un centre anodin d’Hamari Traoré. Mexer égalisait à la 66e minute, et Koubek tenait la baraque jusqu’à la fameuse séance de tirs aux buts. Mbappé prenait même un rouge, pour une vilaine faute sur Da Silva en toute fin de match. L’image fera le tour du web, devenant un « meme » viral.

Pendant une séance de tirs aux buts insoutenable, où la tension avait atteint son paroxysme, les Dieux du football ont enfin décidé de se ranger du côté des Bretons. Un tir en direction des étoiles de Nkunku envoyait les bretons au 7e ciel. Enfin, ils ne seraient plus charriés pour leur absence de trophée glané depuis 1971, les Bretons pouvaient alors crier leur bonheur. Enfin, la lose quittait ce club. La France entière voulait les voir gagner, c’est donc chose faite.

Force est de constater que le parcours du SRFC, au sein de cette saison 2018-2019, force le respect. Ils ont réussi à se construire une véritable identité, avec des joueurs attachants (Hunou, Bourigeaud, Grenier, André…). Ils ont battu le Bétis Séville chez eux, Arsenal à domicile. Si leur parcours en Europa League cette année s’arrête plus tôt (dès les poules) ils ont impressionné l’Europe, et la France en première ligne.

Demain, retour sur l’incroyable saison de la joueuse de tennis canadienne Andreescu !

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here