Les Ciel et Marine prêts à braver vents et marées ?

0
Les joueurs à l'échauffement avant le match face à Nantes. ©Twitter du Havre A.C
Ligue 1

Le Havre AC, comme souvent ces dernières années, sort d’une saison en demi-teinte malgré sa place de sixième. Enchaînement de victoires puis de défaites, le club normand n’est jamais assez régulier pour espérer sereinement la promotion en Ligue 1. Sont-ils prêts à relever le défi cette année ? Comment se sont-ils préparés durant cette avant-saison ?

La saison 2019-2020, raccourcie par l’arrêt du championnat, n’a pas été étincelante pour les hommes de Paul Le Guen. L’entraîneur est venu pour faire grandir le Havre et pensait les faire monter dès son arrivée. Sixième à la 28e journée, l’équipe havraise n’a pas su répondre aux espérances du club et des supporters, qui n’attendent que de retrouver la Ligue 1 depuis 2008.

« Un effectif court »

Comme chaque année avant le retour à la compétition, les équipes évoluent pendant la période de mercato. Depuis le retour à la vie active, le club du Havre a vu des départs et des arrivées dans les rangs de son équipe.

Ils ont pris le large

Plusieurs départs importants ont été annoncés du côté du Hac comme celui de Pape Gueye à Marseille. Le jeune milieu de 21 ans s’est engagé librement avec le club olympien au grand regret des supporters. Assifuah a, quant à lui, rejoint Pau. Deux autres joueurs du onze type sont partis libres : le défenseur droit Barnabas Bese et le milieu défensif Amos Youga ; sans oublier évidemment les retours de prêt de Kadewere et Ebimbe à Lyon et au PSG.

Mais les départs ne s’arrêtent peut-être pas là pour le club normand. En effet, une rumeur circule sur le cas Victor Lekhal. L’Algérien formé au club serait en partance pour l’Arabie Saoudite. Le milieu de terrain serait une grande perte pour le Havre, en cas de départ.

Les 4 fantastiques ?

Dans le sens inverse, le mercato est moins fructueux. Quelques jours avant le lancement de la compétition, les nouveaux Hacmen se comptent sur les doigts d’une main : quatre. Ils ne sont que quatre à avoir accosté au Havre. Gibaud, Cornette, Mbemba et Alioui. Plus ou moins du poste pour poste, Gibaud remplacera Youga en défense centrale, tandis que Mbemba disputera sa place au milieu de terrain. Concernant Cornette, il devrait se positionner sur l’aile droite pour palier le départ de Ebimbe, tout comme Alioui, qui peut également prendre place devant. Parfois appelé chez les Bleuets, le jeune ailier gauche a une carrière prometteuse devant lui et espère décoller au Havre.

Cependant, le rêve des 4 fantastiques s’est vite éteint pour ce début de championnat puisque deux joueurs sont forfait pour plusieurs semaines. Pierre Gibaud et Quentin Cornette se sont blessés pendant les matchs de préparation.

Un espoir persiste tout de même puisqu’un nouveau joueur peut encore arrivé. Annoncé par Paul Le Guen lui-même fin juillet, le club serait sur la piste du remplaçant tant espéré de Tino Kadewere. Il s’agit de Simon Msuva, attaquant tanzanien de 26 ans qui joue en première division marocaine, mais sa venue n’est plus au goût du jour. Alors qu’il disparaît des radars du club, une autre piste enfle ces derniers jours : le retour de Guillaume Hoarau. Il semblerait que le Havre ait émis une offre à son ancien joueur. Une nouvelle solution offensive pour le Havre qui est à la recherche de buteurs.

Le résumé du mercato

Départs : Assifuah (l.), Youga (l.), Badé (l.), Gueye (l.), Bese (l.), Merabet (l.), Traoré (l.), Ebimbe (r.p.), Kadewere (r.p.).

Arrivées : Gibaud (l.), Mbemba (l.), Cornette (l.), Alioui (l.), Y. Coulibaly (r.p.), Irep (r.p.).

(l.) : transfert libre

(r.p.) : retour de prêt

La jeunesse de mise

Cette saison, l’effectif s’annonce petit et Paul Le Guen le confirme après la rencontre face à Nantes :

« On s’aperçoit qu’on a un effectif quand même court. Quand il y a des blessés comme en ce moment, on se retrouve en difficulté. »

C’est pourquoi Le Guen risque d’avoir besoin de la jeunesse et de la fraîcheur de certains joueurs de la réserve. Ce n’est donc pas étonnant que plusieurs jeunes soient apparus durant la pré-saison tel que Godwin Bentil, Elies Mahmoud, Ylan Gomes ou encore Mamadou Fofana. Parmi eux, le milieu offensif Mahmoud a particulièrement attiré l’attention de l’entraîneur. Auteur de bonnes prestations durant l’été, il pourrait figurer parmi les remplaçants de choix cette saison, tout comme ses trois autres camarades.

Les joueurs à surveiller

Il est difficile de se focaliser sur un joueur en particulier, même si certains sont plus attendus que d’autre.

C’est le cas de Thiaré. Alors qu’une recrue était annoncée aux avant-postes, personne n’a encore frappé à la porte du Havre et même si Hoarau venait à signer, ce n’est plus le joueur d’antan. C’est donc a Thiaré que revient le dur travail de faire oublier Kadewere et montrer son agilité face au but.

C’est également le cas, et c’est le plus à surveiller, du jeune Alioui. En signant au HAC, il cherche du temps de jeu pour montrer son talent, ce qu’il n’a pas eu l’occasion de faire à Monaco. Ce jeune ambitieux, avec sa technique et sa qualité de jeu, a déjà saisi cette opportunité en pré-saison et ne s’arrêtera pas là. Sur un côté ou en pivot, ce sera le métronome de l’équipe havraise cette année.

Le onze probable

En 4-2-3-1 :

Gorgelin (Fofana Y.)

Coulibaly W.- Gibaud (Mayembo) – Ersoy (Basque) – Ben Mohammed (Coulibaly Y.)

Mbemba (Lekhal) – Fontaine (Fofana M.)

Alioui (Cornette, Bazile) – Abdelli (Konaté, Mahmoud) – Meras (Bonnet)

Thiare (Dzabana, Gomes)

En 4-5-1 :

Gorgelin (Fofana Y.)

Coulibaly W. – Gibaud (Mayembo) – Ersoy (Basque) – Ben Mohammed (Coulibaly Y.)

Alioui (Cornette, Bazile) – Mbemba (Fofana M.) – Lekhal – Fontaine – Meras (Bonnet, Abdelli)

Thiaré (Dzabana, Gomes)

Pronostic du classement

Bien sûr depuis quelques années déjà, le Hac espère retrouver la première division. Malgré certaines désillusions, le club et les supporters continuent d’y croire et pousseront leur équipe jusqu’au bout.

Malheureusement, je ne pense pas que l’équipe normande ait la capacité d’aller chercher ne serait-ce que la cinquième place pour jouer les barrages. Ils ne disposent pas d’un effectif assez dense et malgré une envie de bien faire, il n’y a pas assez de mordant sur le front de l’attaque. Il manque un Tino…

Ils ne finiront pas pour autant dans la seconde partie de tableau. Une septième ou huitième position leur est accordée cette saison.

Compte tenu d’un mercato très discutable et d’un faible effectif, le HAC devra redoubler d’efforts et être régulier chaque semaine s’il veut sa place en Ligue 1.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here