Les possibles premières officialisations du mercato estival !

0
Crédit photo : Ouest France - PHILIPPE RENAULT

Avec l’ouverture prématurée de la période de transferts annoncée par la LFP, les clubs français pourront recruter dès demain, avec un mercato tricolore. L’objectif, pour les clubs français est de vendre pour obtenir des liquidités, afin de rééquilibrer les comptes ou de recruter. Alors, les premières officialisations arriveront rapidement, voici les 10 dossiers qui pourraient être rapidement bouclés !

M’Baye Niang

Crédit photo : Ouest France – PHILIPPE RENAULT

L’attaquant du Stade Rennais désireux de rejoindre l’OM, a été aperçu dans la journée aux côtés de l’olympien Bouna Sarr. Prêt à tout pour rallier Marseille, Niang serait prêt à faire des efforts financiers afin d’intégrer les rangs d’André Villas-Boas. Rennes n’attend pas moins de 18 millions d’euros et prépare déjà l’avenir, les noms d’Odsonne Édouard ou de l’amiénois Guirassy circulent.

Paul Bernardoni 

Crédit photo : IconSport

Avec un portier de 37 ans, Ludovic Butelle, le SCO va rajeunir son poste de gardien avec un Bernardoni qui excelle en la matière depuis quelques années. En fin de prêt à Nîmes, il ne repassera pas par la case Bordeaux. Les Girondins ont besoin de vendre à tout prix et le transfert serait même déjà bouclé. Une transaction qui a un coût pour les angevins, on parle d’un montant de 8 millions d’euros. Paul Bernardoni deviendra alors, le transfert le plus coûteux de l’histoire du club.

Abdallah N’Dour

Crédit photo : IconSport

Un autre mouvement qui serait déjà acté, c’est le départ du strasbourgeois N’Dour qui ralliera à l’ouverture du mercato, le FC Sochaux-Montbéliard. Malgré la concurrence avec d’autres clubs de Ligue 2, le latéral gauche prend la direction du Doubs. Trois années après son trophée de meilleur latéral gauche de seconde division française, le natif de Rufisque au Sénégal, aura de nouveau l’ambition de jouer les premiers rôles.

Gaël Kakuta

Crédit photo : Federico Pestellini – Panoramic

Relégué en Ligue 2 avec Amiens, le milieu offensif ne compte pas rester en Picardie, mais pourrait ne pas quitter le Nord de la France. En effet, l’international congolais suscite l’intérêt du  promu lensois, seulement, il faudra débourser les 5,5 millions d’euros que réclame le président amiénois pour s’attacher les services de Kakuta.

Denis Bouanga

Crédit photo : IconSport

À nouveau cet été, les stéphanois ont besoin d’obtenir de nouvelles liquidités et pourraient laisser filer son meilleur buteur du précédent exercice. Saint-Étienne espère 15 millions d’euros pour son attaquant, une somme que Rennes ou Lille pourraient débourser. En attendant, les clubs français devraient profiter de l’ouverture anticipée du mercato, pour que certains profils suscitant des intérêts à l’étranger, reste dans l’hexagone.

Kiki Kouyaté

Crédit photo : IconSport

C’est, par exemple, le cas de Boubakar Kouyaté. Les écossais des Celtics et des Rangers, les allemands de Francfort et de Schalke aimeraient attirer le défenseur malien. Cependant, les clubs français pourront dès demain, profiter de l’ouverture du mercato pour négocier les 5 millions d’euros réclamés par Troyes. Angers, Lens, Dijon, Metz, ou encore Saint-Étienne suivent le joueur.

Stéphane Diarra

Crédit photo : IconSport

Après l’officialisation de Jeremy Morel, les merlus ne comptent pas en rester là dans ce mercato estival. En effet, le profil de l’ailier manceau relégué en National, est suivi par Lorient mais Le Mans est exigeant. Il faudra débourser 7 millions d’euros pour Diarra, de quoi refroidir les intérêts bretons de Lorient ou Brest.

Adrian Grbić

Crédit photo : IconSport

Voici un buteur qui pourrait faire les affaires de la plupart des clubs de l’élite. Second au classement des réalisations en Ligue 2, derrière Tino Kadewere, Grbić veut désormais jouer en Ligue 1. Deux offres sont arrivées sur le bureau des dirigeants clermontois, en provenance de Brest et de Lens, d’après L’Équipe. Jugées insuffisantes les négociations se poursuivent. Pour le moment, une seule chose est certaine, l’autrichien a l’ambition de rester en France mais ne rejoindra pas Marseille.

Jérôme Prior

Crédit photo : Thierry David

En quête d’un remplaçant à Paul Bernardoni, Nîmes se tourne vers l’ancien bordelais Jérôme Prior. Auteur d’une saison aboutie dans la cage valenciennoise, le gardien souhaite retrouver la Ligue 1. Les Crocos n’excluent pas le choix de Baptiste Reynet, le portier toulousain qui devrait quitter le club de Haute-Garonne.

Issiaga Sylla

Crédit photo : IconSport

Avec le TFC relégué en Ligue 2, le latéral gauche voit son avenir au-delà de Toulouse. Lens, très actif pour le moment, n’a pas encore transmis d’offre mais compte parmi les courtisans du joueur qui avait rallié le TFC en 2012.

Comme à chaque période des transferts, les rumeurs fusent et ne sont pas toutes véridiques. Dès demain, le mercato va s’emballer et faire de ses folies en France.

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here