Les Lyonnaises sur le toit de l’Europe

0
Ligue 1

Pour la cinquième fois en autant d’années, c’est l’Olympique Lyonnais qui soulève la Ligue des champions féminines. Après un match solide face aux Allemandes de Wolfsburg, les Lyonnaises s’offrent la septième coupe d’Europe de leur histoire.

Une première mi-temps parfaite

Dès la première mi-temps, les Lyonnaises ont étouffé les espoirs allemands en marquant 2 buts. Malgré la volonté des Allemandes de garder un bloc défensif assez haut, elles se sont exposées à beaucoup d’occasions. Delphine Cascarino a dominé son vis-à-vis sur chacune de ses attaques. À la 25e minute, Eugénie Le Sommer ouvre le score après un bon travail de Cascarino sur le côté droit. Juste avant la mi-temps, c’est au tour de Saki Kumagai de doubler la mise pour les Lyonnaises après les bons dribbles de la même Cascarino sur son côté. 2-0 à la pause, la victoire leur tend les bras !

Une deuxième mi-temps sous tension

Après la réduction du score de Wolfsburg par l’intermédiaire d’Alexandra Popp à la 58e minutes, le match se tend. Les Allemandes dominent ce début de seconde mi-temps et font reculer les Lyonnaises. On en appelle à l’expérience de Wendie Renard, d’Eugénie Le Sommer ou encore Lucy Bronze. Elles vont alors peu à peu reprendre le contrôle du ballon et faire remonter le bloc défensif. Malgré quelques alertes, le match est maitrisé par les Lyonnaises jusqu’à la délivrance apporté par Gunnarsdóttir, une ancienne joueuse de Wolsfburg, en marquant un but très chanceux à la suite d’un corner.

Pour la cinquième année consécutive, les Lyonnaises sont sacrées et entrent au Panthéon du football mondial en rejoignant le Real Madrid de Di Stéfano dans les livres d’histoire. Rendez-vous l’année prochaine pour devenir le seul et unique club d’Europe à gagner six Ligue des champions d’affilée.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here