Football

Les notes de Saint-Etienne – Strasbourg

Saint-Etienne – Strasbourg, c'était l'affiche de ces matchs en retard de la 23ème journée de Ligue 1. Les Verts se sont imposés 2-1. Voici les notes des deux équipes.

Les notes des locaux

Ruffier (5) : Ne peut rien sur le but, un match avec aussi peu d'interventions que le nombre de cheveux sur son crâne.

KMP (8): Le retour de Kevin Meilleur Player.

Perrin (7) : C'est Loic Perd-Rien wola !

Subotic (7) : Seven Nubotic

Kolodziejczak (6) : Un sprint aussi long que son nom et il a offert un cadeau à Beric pour l'ouverture du score.

Silva (6) : Comme son homologue latéral, grande propreté, et à l'image de son équipe, a joué trop serein en deuxième mi-temps

M'Vila (5) : Branché sur courant alternatif

Ait Bennasser (5) : Comme son compère mais en plus technique, a disparu un peu après la pause et Strasbourg en a bien profité

Cabella (5) : Quelques gestes, mais beaucoup de mauvais choix.

Khazri (5) : Le petit prince du Chaudron se réserve pour la masterclass sur Thiago Silva, larmes assurées.

Beric (8) : La montagne slovène.

Gasset (6) : Jean Louis Agassé était de retour, mais il était a-VAR de sourire.

Les visiteurs

Sels (4) : Il a bu la tasse dans la mer en première mi-temps, son nom ne trompe pas.

Aaneba (3) : Finira sa carrière dans un club danois du même nom. Belle passe décisive pour Cabella mais mal utilisé par le meneur de jeu des Verts.

Koné (4) : Koné pas moi.

Mitrovic (3) : On peut pas être l'équivalent serbe de Mitroglou et être bon au foot.

Martinez (4) : On peut dire que ça claque.

N'Dour (3) : Mangé par Kevin Meilleur Player, on peut pas lui en vouloir, difficile de faire pire.

Prcic (5) : Un match en dents de scic

Fofana (4) : J'étais persuadé qu'il jouait au rugby, surtout vu l'état du terrain.

Sissoko (6) : C'est pas Moussa mais ses petits dribbles en première mi-temps c'était sympa.

Da Costa (6) : Un but et une passe décisive pour la VAR, gros match.

Mothiba (5) : Il Lebo Subo.

Laurey (6) : “Je Laurey un jour, je l'aurais” aurait-il prononcé après la victoire du PSG sur Manchester United, on pense qu'il parlait du poste d'entraîneur du PSG.

Crédit photo : MadeInFoot.com


Romain Gitton

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Dernières publications

En haut