Ça roule…

Les résultats de cyclisme sur route du 17 aout 2019

En ce samedi 17 aout, il y avait des rendez-vous importants pour les différents classements généraux dont un qui se finissait en terre Espagnole. Au Benelux, un contre-la-montre individuel était organisé tandis que en Norvège et sur le Tour de l’Avenir, on affrontait les premiers reliefs.

Binck Bank Tour

Vainqueur de la première étape du Tour La Provence en début d’année, le champion d’Italie de la discipline Filippo Ganna (Team INEOS) s’est montré le plus rapide sur le chrono de 8,4 kilomètres à Den Haag. Il a battu de 5 secondes son compatriote Edoardo Affini (Mitchelton-Scott).

Le leader du général Tim Wellens (Lotto Soudal) s’est classé 10e à 10 secondes à deux secondes de Laurens de Plus (Jumbo Visma) mais en reprenant 4 sur Hirschi. Le Belge reste leader avant l’étape des monts Flandriens demain.

Tour de Burgos

Déjà vainqueur au Picon Blanco, le jeune Colombien Iván Ramiro Sosa (Team INEOS) a accentué sa domination sur l’épreuve Espagnole en s’adjugeant l’ultime étape qui arrivait au sommet à Lagunas de Neila après une ascension de plus de 11 kilomètres à 6,3 %. Il a devancé de 8 secondes le Portugais Rui Costa (UAE-Team Emirates) qui était sorti du groupe des favoris à moins de deux kilomètres de l’arrivée mais qui a été avalé par Sosa à 350 mètres de la ligne.

Amanuel Ghebreigzabhier (Team Dimension Data) a pris la troisième place à 14 secondes juste devant le vainqueur du Giro Richard Carapaz (Movistar), Guillaume Martin (Wanty – Gobert Cycling Team) et Óscar Rodríguez (Euskadi Basque Country – Murias).

Au classement général, Sosa a inscrit pour la deuxième année consécutive son nom au palmarès en devançant de 31 secondes Rodriguez et de 42 secondes Carapaz. Guillame Martin a pris la 5e place à 1’13” tandis que Pierre Rolland a terminé 7e à 1’39”.

Czech Cycling Tour

Le champion d’Europe espoirs Alberto Dainese (SEG Racing Academy) s’est imposé au sprint sur la troisième étape à Uničov en réglant le jeune serbe Dušan Rajović (Adria Mobil) et l’espoir Polonais Stanislaw Aniolkowski (CCC Development Team).

Daryl Impey (Mitchelton-Scott) conserve la tunique de leader avant la difficile étape de demain vers Šternberk.

Tour de l’Avenir

Lauréat d’À Travers les Hauts de France et deux étapes du Baby Giro, le Britannique Ethan Hayter a remporté dans un sprint en petit comité la troisième étape à Mauriac avec notamment une bosse de plus de trois kilomètres dans le final.

Il a battu son compatriote Thomas Pidcock et l’Italien Stefano Oldani.

Clément Champoussin a pris la 9e place et le Belge Ilan Van Wilde la 10e position.

Le Norvégien Tobias Foss est le nouveau maillot jaune de l’épreuve en terminant dans le peloton des leaders et grâce au chrono par équipes d’hier.

Arctic Race of Norway

Odd Christian Eiking (Wanty – Gobert Cycling Team) s’est imposé en costaud au sommet du Storheia Summit (Melbu) sur une montée finale de plus de 3 bornes à plus de 10 % de moyenne. Le Norvégien a devancé Warren Barguil (Team Arkéa Samsic) de 5 secondes et Alexey Lutsenko (Astana Pro Team) à 13 secondes. Ces deux derniers ont lancé les hostilités à deux bornes du sommet.

Lilian Calmejane (Total Direct Energie) a pris la quatrième place à 17 secondes avec Krists Neilands (Israel Cycling Academy).

Au classement général, le champion de France prend le maillot de leader à Mathieu van der Poel qui a fini à 1’22” aujourd’hui. Lutsenko est deuxième à seulement trois secondes avant la dernière étape de demain.

Photo : Tour de l’Avenir

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut elementum consectetur nec ultricies Lorem