Portugal

Liga NOS – 7e journée : le Sporting s’envole, Porto se rassure, Braga fait tomber Benfica !

Le Sporting continue à faire son petit bonhomme de chemin, les hommes de Ruben Amorim se sont largement imposés sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (4-0), ce qui permet aux Lions de compter 4 points d’avance sur ses principaux poursuivants, Braga et Benfica. Les Aigles, quant à eux, ont manqué l’occasion de rester collés à la locomotive de tête en s’inclinant sur sa pelouse sur le score de 3-2 face aux hommes de Carlos Carvalhal. Derrière, Porto se rassure, après un début de match compliqué et une ouverture du score concédée en début de match, les hommes de Sergio Conceição ont su se reprendre pour s’imposer 3-1 face à la lanterne rouge. Résumé de cette 7e journée du championnat portugais.

 

Le résumé de la journée

Guimaraes – Sporting

La première grosse affiche du week-end voyait s’affronter le Vitoria Guimaraes et le Sporting Portugal. Ce sont les Lisboètes qui ont pris le meilleur sur ce match en dominant les débats avec un Pedro Gonçalves en feu impliqué sur 3 des 4 buts des Lions. L’ancien pensionnaire de Famalicão a d’abord adressé une passe décisive pour son compatriote Nuno Santos, qui ouvre le score (11′). Le milieu de terrain s’offre ensuite un doublé, premièrement sur un centre contré de Pedro Porro (44′) et dans un second temps sur un dégagement de son gardien. La bonne relance d’Adan permet à Gonçalves de se retrouver face à Bruno Varela et ne lui laisse aucune chance (55′). C’est le jeune Jovane Cabral, qui, d’un ballon bien placé dans le petit filet droit scelle la victoire du leader face aux Minhotos.

Porto – Portimonense

Les Dragons ont eu peur. Après une ouverture du score tôt dans le match du capitaine de Portimonense, Beto (14′), et une première mi-temps en deçà du niveau montré face à l’Olympique de Marseille, le FC Porto a pu compter sur un très bon Sergio Oliveira pour retourner le match. D’abord passeur sur l’égalisation de Chancel Mbemba dans le temps additionnel de la première période, il a aussi délivré un véritable caviar pour le premier but de l’Iranien Mehdi Taremi sous les couleurs du FC Porto dés le retour des vestiaires (46′). L’international portugais se mue en buteur en fin de match sur un service de Tecatito Corona (89′). Le FC Porto ne laisse pas le tête s’envoler.

Benfica – Braga

Après un début parfait, 5 victoires en 5 matchs de championnat, le SL Benfica enchaîne une deuxième défaite consécutive en championnat face à une belle équipe de Braga, auteure d’une très belle prestation. Les hommes de Carlos Cravalhal ont su profiter de la défense instable des Aigles pour s’emparer de la seconde place au profit de leurs adversaires du soir. La note aurait pu être plus salée pour les hommes de Jorge Jesus. Braga ouvre le score par l’intermédiaire de Iuri Medeiros (38′). Ensuite, après s’être joué de la défense lisboète, c’est le jeune Francisco Moura, 21 ans, qui va punir Benfica par deux fois. L’ailier permet à son club de mener 2-0 (50′) puis 3-0 (63′). Benfica tentera tant bien que mal de revenir au score mais le doublé de l’international suisse Haris Seferovic (68′ et 86′) ne suffira pas et les Aigles s’inclinent sur le score de 3-2.

 

Le top du week-end

Pote, de son vrai nom Pedro Gonçalves nous régale depuis plus d’un an maintenant et s’impose comme l’un des joueurs les plus prometteurs de Liga NOS. Déjà auteur d’une très belle saison l’année dernière avec Famalicão, le milieu de terrain s’impose comme le maître à jouer du club de la capitale, lui qui avait la lourde tache sur les épaules de remplacer un certain Bruno Fernandes. Le joueur de 22 ans remplit plus que bien son rôle. Auteur 7 buts, ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat et 1 passe décisive, il enchaîne les masterclass. C’est aussi pour cela que le Sporting occupe aujourd’hui la première place du classement. Peut-il faire ce que Fernandes n’a pas réussi avec le Sporting et mener les Lions sur le toit du Portugal 20 ans après ?

Le flop du week-end

Sur le papier la charnière Otamendi – Vertonghen est plutôt attractive pour un championnat comme la Liga NOS. C’est même sensé être la meilleure charnière du championnat, malheureusement les performances sur le terrain ne sont pas à la hauteur des attentes. En effet, le Benfica a encaissé 9 buts sur les 3 derniers matchs toutes compétitions confondues, et cette charnière n’est pas exempte de tous reproches. On l’a vu encore hier sur le troisième but de Braga où Otamendi et Vlachodimos ne s’entendent pas, ce qui permet à Moura d’aller tranquillement inscrire le troisième but pour le Sporting Braga. Va-t-on voir bientôt une charnière Todibo – Ferro à Lisbonne ?

Les résultats

Belenenses – Rio Ave : 0-0

Tondela – Santa Clara : 2-0, buteurs : Agra, Gonzalez

Famalicao – Maritimo : 2-1, buteurs : Babic, Valenzuela; Joel

Guimaraes – Sporting : 0-4, buteurs : Santos, Gonçalves (2), Cabral

Nacional – Gil Vicente : 2-1, buteurs : Camacho, Rochez; Rodrigo

Farense – Boavista : 3-1, buteurs : Gauld, Stojilkovic, Mancha; Gomes

Porto – Portimonense : 3-1, buteurs: Mbemba, Taremi, Oliveira; Beto

Benfica – Braga: 2-3, buteurs: Seferovic (2); Medeiros, Moura (2)

Le classement

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ipsum id, in Donec quis, mi, ipsum