Ligue 1 Conforama : Si vous n’avez pas suivi la 13ème journée

Treizième victoire d’affilée pour Paris, Montpellier chute à Angers, Lyon enfonce Guingamp, Nice enchaîne une quatrième victoire consécutive et Rennes et Nantes se neutralisent lors du derby : retrouvez votre récapitulatif hebdomadaire, si vous n’avez pas suivi la 13ème journée de Ligue 1.

13 sur 13 pour le PSG

Il n’y a pas si longtemps, Monaco – Paris était considéré comme le choc le plus intéressant du haut de tableau. Cette saison ce n’est pas du tout le cas, avec un PSG qui roule véritablement sur la Ligue 1, et une ASM au fond du trou. La différence abyssale entre les deux équipes s’est matérialisée sur le terrain, avec un suspense tué dès le premier quart d’heure suite au doublé de Cavani (5ème et 11ème minute). L’Uruguayen s’offrira même un triplé en deuxième période (53ème), avant que Neymar ne scelle le score (une nouvelle fois) sur pénalty peu après l’heure de jeu. Les Monégasques ont une nouvelle fois subi une énorme gifle après celle concédée en milieu de semaine face à Bruges (0-4), et n’arrivent toujours pas à sortir de leur bourbier. De plus en plus inquiétant pour Thierry Henry, dont l’arrivée n’a pas encore apporté le sursaut d’orgueil escompté. Pour les Parisiens, tout roule, avec une treizième victoire d’affilée en championnat, un record européen encore en cours.

Fin de série pour Montpellier

Après onze matchs sans défaite en Ligue 1 (sept victoires, quatre nuls), Montpellier se présentait à Angers pour poursuivre sa bonne série, et récuperer la deuxième place du classement par la même occasion. Mais les événements ne se sont pas déroulés comme prévu, car les Montpelliérains se sont heurtés à un mur. Malgré une possession de balle de 61%, le MHSC n’a pas su trouver la solution et s’est finalement fait punir sur un but de Romain Thomas à la 69ème minute. Bousculés, les Angevins ont réalisé le coup parfait à domicile contre une formation en réussite, et se sont donnés un peu d’air en remontant à la treizième place. Pour Montpellier, c’est un véritable coup d’arrêt, même si le club héraultais occupe toujours la troisième place (avec un petit point d’avance sur Lyon). La réception de Rennes dans quinze jours offrira aux hommes de Der Zakarian l’occasion de se rattraper.

Depay sauve Lyon

Lanterne rouge du classement, Guingamp recevait Lyon samedi pour tenter de faire un gros coup. Les Lyonnais sortaient d’un match de Ligue des Champions face à Hoffenheim (2-2), ce qui aurait pu peser dans les jambes. Pendant toute la première période, l’En Avant a fait plier son adversaire, en ouvrant même le score grâce à Thuram à la 22ème, et est revenu à la pause avec un avantage logique. Lyon déjouait complètement, et devait impérativement se reprendre après la mi-temps sous peine d’une nouvelle désillusion. La réaction a eu lieu, bien que timidement au départ, avec l’égalisation d’Aouar à la 63ème, suivie d’un but de Depay pour prendre la tête quatre minutes plus tard. Le Néérlandais inscrira même un doublé suite à un magnifique coup-franc en pleine lucarne à la 73ème. Les Guingampais n’ont pourtant rien lâché, en recollant à 2-3 sur pénalty par l’intermédiaire de Thuram (encore lui) à la 78ème. Mais l’OL n’a pas tremblé en marquant un quatrième but à la 84ème, inscrit par Cornet. Auteur de deux buts et deux passes décisives, Memphis Depay a évité à Lyon de sombrer au Roudourou. Pour l’En Avant, la situation est toujours aussi critique avec sept petits points au compteur.

Le quatre à la suite pour Nice

Après un début de saison raté, Nice a plus ou moins réussi à se reprendre, en alternant le bon et le moins bon. L’OGCN manque clairement de régularité, mais cela ne l’empêche pas de prendre des points, ce qui est assez paradoxal. Vainqueurs de leurs trois derniers matchs, les Aiglons se déplaçait à Nîmes plutôt en confiance, pour continuer leur bonne série. Le début de rencontre a été très mouvementé, avec un pénalty concédé dès la cinquième minute mais arrêté par Benitez, et cette tendance s’est poursuivie pendant la première période avec deux cartons rouges pour les Nîmois Maouassa (22ème) et Landre (45+2ème). A onze contre neuf, les Niçois étaient largement favoris pour s’imposer, ce qu’ils ont fini par faire grâce à un but d’Atal à la 60ème. Mais cela n’a pas été sans mal, car les Crocos n’ont rien lâché, même à neuf. Nice est donc reparti avec un succès précieux, le quatrième de rang, pour se hisser à la septième place du classement à deux points de Marseille.

Rennes et Nantes se neutralisent dans le derby de l’Ouest

En grande forme actuellement, le FC Nantes entendait bien continuer sur sa lancée en allant chercher une victoire à Rennes pour le derby de l’Ouest. Les Nantais voulaient stopper leur série de matchs sans succès contre leur adversaire du jour, qui dure depuis le 29 septembre 2013 (quatre nuls, cinq défaites). La rencontre aura été très intense, avec vingt grosses premières minutes qui auront vu les Rennais ouvrir le score grâce à Johansson (8ème minute), puis les Canaris égaliser à la 16ème suite au onzième but de Sala cette saison, le plaçant à égalité avec Mbappé en tête du classement des buteurs. La tension retombera un peu par la suite, jusqu’au pénalty obtenu par Rennes à la 57ème, arrêté par Tatarusanu. Le score ne bougera plus, mais ce derby aura tenu ses promesses, avec de l’engagement et du suspense. Les Nantais sont a présent invaincus sur les cinq derniers matchs, mais n’ont toujours pas réussi à enfin battre les Rennais. Cela se fera peut-être au retour…


Les résultats

  • Lille 0 – 0 Strasbourg
  • Guingamp 2 – 4 Lyon
  • Angers 1 – 0 Montpellier
  • Nîmes 0 – 1 Nice
  • St Etienne 2 – 0 Reims
  • Toulouse 0 – 1 Amiens
  • Bordeaux 0 – 0 Caen
  • Marseille 2 – 0 Dijon
  • Rennes 1 – 1 Nantes
  • Monaco 0 – 4 Paris

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Vendredi 23 novembre : Lyon / St Etienne

Samedi 24 novembre : Paris / Toulouse, Caen / Monaco, Dijon / Bordeaux, Nantes / Angers, Reims / Guingamp, Strasbourg / Nîmes

Dimanche 25 novembre : Montpellier / Rennes, Nice / Lille, Amiens / Marseille

 

Source image : eurosport.fr

Poster un commentaire

Aenean sem, libero Donec velit, et, efficitur. vel, commodo elementum