Football

Ligue 1 (J34) : Nantes s’offre une bouffée d’oxygène face à Strasbourg

Le Racing Club de Strasbourg reçoit le FC Nantes pour la 34e journée de Ligue 1. Une rencontre capitale pour les deux formations à la lutte dans la course au maintien. Les Nantais sont parvenus à renverser la rencontre après avoir été menés au score à la Meinau (1-2).

Coup de tonnerre pour le Racing Club de Strasbourg sur sa pelouse ensoleillée durant la rencontre. Le FC Nantes mené au score, a réussi l'exploit de renverser la confrontation et s'empare de la place de barragiste (18e). Pourtant les Strasbourgeois réalisent une bonne entame de match. Dimitri Liénard bénéficie d'une grosse occasion pour ouvrir le score au niveau du quart d'heure de jeu. Cependant, sa tentative trouve le dos du défenseur nantais Jean-Charles Castelletto et vient anéantir l'espoir d'ouvrir le score (16e).

Mais les Alsaciens se remontrent à nouveau dangereux avec cette fois-ci Ludovic Ajorque. L'attaquant strasbourgeois se procure l'action la plus chaude de ce début de rencontre mais perd son duel face au gardien des Canaris (26e). Le géant alsacien par sa taille (1m97) demande une revanche et parvient à ouvrir le score en faveur du RC Strasbourg (43e). Un but de la tête qui donne l'avantage aux Alsaciens avant de regagner le vestiaire pour la mi-temps (1-0).

Le Racing ne maintient pas son cap

Le FC Nantes vient sonner la révolte et tire la sonnette d'alarme dans ce second acte. Pedro Chirivella effectue la première frappe cadrée des Canaris. Le milieu nantais oblige Matz Sels, titulaire dans les buts strasbourgeois, à effectuer une parade (52e). Mais dans la foulée, Nantes s'offre une bouffée s'oxygène (63e) grâce à Jean-Charles Castelletto qui relance son équipe dans la partie (1-1). Le FC Nantes fait preuve d'efficacité en revenant dans le match sur la deuxième action offensive du club.

Les gardiens se font alors remarquer à leur tour avec Alban Lafont qui réalise une parade sur un tir de Jean-Eudes Aholou (59e). Puis à son tour, Matz Sels vient s'illustrer sur l'action d'un centre-tir de Kolo Muani (60e). Le vent souffle dans une autre direction au Stade de la Meinau dès la 77e minute où Ludovic Blas qui marque son huitième but de la saison et permet au FC Nantes de renverser totalement la confrontation (1-2). Le Racing perd le nord dans cette rencontre en n'espérant pas plus… La lutte pour le maintien est toujours engagée pour les deux équipes.

Crédit photo : capture Ligue 1.fr

Crédit de l'image en une : Twitter @RCSA

Dernières publications

En haut