Football

Ligue 1 : l’AS Monaco retrouve le podium grâce à Eliot Matazo !

Mission réussie pour l’AS Monaco ! Les hommes de Niko Kovač s’imposent dans la douleur face au Stade de Reims grâce au premier but en Ligue 1 d’Eliot Matazo (0-1). Les Monégasques remontent à la 3e place de la Ligue 1.

 

La course à distance avec l’Olympique lyonnais est lancée pour le podium. Après la large victoire des joueurs de Rudi Garcia face au FC Lorient (4-1), les Monégasques se devaient de l’emporter face au Stade de Reims. Cette rencontre, face à des Rémois maintenus, devait être l’occasion pour le club de la Principauté de se relancer après la défaite frustrante en terre lyonnaise le week-end dernier (2-1).

 

Matazo, une première en Ligue 1 réussie !

Pas facile de s’imposer au stade Auguste-Delaune face à des Rémois décomplexés et assurés du maintien. Pourtant, les hommes de Niko Kovač n’ont pas le droit à l’erreur s’ils veulent conserver leur 3e place. Heureusement, le coach allemand peut compter sur son duo fétiche Wissam Ben Yedder – Kevin Volland.

Dès les premières minutes de cette rencontre, les joueurs de l’AS Monaco se montrent déterminés. Les Monégasques évoluent très haut sur le terrain et réalisent un pressing diablement efficace qui laisse les Rémois sans solution.

Le club de la Principauté maîtrise parfaitement ce début de match, mais ne parvient pas véritablement à mettre en danger Predrag Rajković, le portier du Stade de Reims. Séduisants dans le jeu, les joueurs de Niko Kovač ne tardent pas à concrétiser leur domination. Sur une contre-attaque, Eliot Matazo transperce la défense rémoise et décale Wissam Ben Yedder dans le bon tempo. L’international français réalise un centre parfait pour retrouver Eliot Matazo qui signe son premier but en Ligue 1 (1-0, 20e).

Dominateurs, les Monégasques poursuivent leurs efforts et inquiètent une équipe rémoise apathique. Une nouvelle fois servi par Wissam Ben Yedder, Eliot Matazo est à deux doigts de signer un doublé. Le jeune Belge dribble Predrag Rajković, mais finit par s’emmêler les pinceaux (25e).

Progressivement, les joueurs de l’AS Monaco baissent de rythme. Les Rémois en profitent immédiatement pour remettre le pied sur le ballon. L’occasion pour les hommes de David Guion de se procurer quelques occasions. Sur une belle ouverture de Nathanaël Mbuku, Boulaye Dia prend la défense monégasque de vitesse et frappe à ras de terre. Benjamin Lecomte réalise un arrêt impeccable (28e).

Le club du Rocher reste le maître du jeu dans cette rencontre et dès qu’ils accélèrent, les hommes de Niko Kovač se montrent dangereux. À quelques secondes de la pause, les Monégasques se voient logiquement refuser un penalty sur Kevin Volland (45+2e).

Crédit photo : AFP

Trois points qui font du bien !

Au retour des vestiaires, les joueurs de l’AS Monaco font tourner le cuir sans réussir à faire trembler la défense de Reims bien organisée. Incapable de se mettre à l’abri, le club du Rocher voit les hommes de David Guion prendre confiance. Les Rémois se montrent de plus en plus pressants et les occasions se multiplient. Après la belle tête de Wout Faes (57e) qui passe tout près des cages de Benjamin Lecomte, c’est Mathieu Cafaro qui s’illustre. Sa frappe puissante est repoussée des deux mains par le gardien de l’AS Monaco (59e).

Malgré une large possession de balle, les Monégasques peinent à développer leurs offensives. Les rares escarmouches du club de la Principauté sont l’œuvre d’Aurélien Tchouaméni. L’international espoirs voit ses deux lourdes frappes passer au-dessus des buts de Predrag Rajković.

Les hommes de Niko Kovač se montrent plus tranchants et le nouvel entrant, Gelson Martins, est proche de faire le break, sans la superbe parade du portier rémois (76e). Quelques minutes plus tard, le Portugais a l’opportunité de mettre à l’abri l’AS Monaco, mais il est devancé par Thomas Foket après un centre de Kevin Volland (79e).

Malgré la maîtrise du jeu, les Monégasques gâchent encore des opportunités. En surnombre dans le camp rémois, Youssouf Fofana, seul dans l’axe, tente sa chance, mais voit sa frappe passer à droite des buts de Predrag Rajković (92e).

Finalement, les joueurs de l’AS Monaco s’imposent sans briller face au Stade de Reims (0-1). L’essentiel est préservé pour les hommes de Niko Kovač qui remontent sur le podium. Les Monégasques devront faire beaucoup mieux la semaine prochaine face au Stade rennais.

 

Crédit image de une : Ligue 1 Officiel (Twitter)

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire