Football

Ligue 1 : le RC Lens peut-il être européen la saison prochaine ?

Étonnant 5e de Ligue 1, le RC Lens réalise une saison dépassant toutes les attentes. Après avoir longtemps prôné “l’objectif maintien”, l’équipe de Franck Haise peut rêver d’Europe. Les Lensois revivront-ils des soirées de coupe d’Europe à Bollaert dès la saison prochaine ? Éléments de réponse. 

La méthode Franck Haise marche parfaitement

Dans une saison entière sans le soutien de leurs supporters, on aurait pu prédire un tout autre scénario au RC Lens. À peine promus après plusieurs années de galère en Ligue 2, les Lensois sont en course pour une place qualificative à une coupe d’Europe. Un succès qui n’est pas étranger au coach en place, Franck Haise. L’ancien entraîneur de la réserve lensoise a remplacé Philippe Montanier avant l’arrêt des championnats la saison dernière. Vrai meneur d’hommes, il impressionne le football français tant par ses idées que sa gestion d’effectif. Le technicien de 49 ans a réussi à faire adhérer un groupe entier à sa philisophie de jeu. Son 3-4-1-2 est parfaitement adapté à ses joueurs, notamment aux pistons Haïdara – Clauss, ainsi qu’à son milieu offensif et dépositaire du jeu, Gaël Kakuta. Réussissant à concerner tout son effectif, il aligne rarement deux fois de suite la même équipe. Ces méthodes permettent une certaine fraîcheur physique de tous les joueurs pour assumer son plan de jeu à haute intensité.

Le groupe est complètement concerné

Les dirigeants lensois ont réalisé un excellent mercato d’été pour constituer l’effectif de cette saison. Entre cadres ayant participé à la montée en Ligue 1 (Leca, Fortes, Cahuzac, Sotoca), jeunes désireux de se montrer (Kalimuendo, Badé, Doucouré) et l’achat de joueurs de grand talent (Seko Fofana à l’Udinese et Gaël Kakuta à Amiens pour environ 8M€ chacun), Franck Haise a récupéré un groupe prêt à tirer dans le même sens. L’entraîneur lensois a également à sa disposition des jeunes de “La Gaillette” comme Banza ou  Boura qui font partie de la rotation. Ce cocktail entre expérience, jeunesse et talent met en évidence un des meilleurs collectifs de Ligue 1 cette saison. Certaines individualités se démarquent tout de même, notamment Gaël Kakuta (10 buts, 5 passes décisives) qui réalise sa meilleure saison en carrière. C’est le cas aussi du piston droit Jonathan Clauss (3 buts, 7 passes décisives), recruté libre de Bielefeld.

Un calendrier difficile pour la fin du championnat

Sur une série de onze matchs sans défaite (5 victoires, 6 nuls), le Racing entame le sprint final de la course à l’Europe à la 5e place. Les Sang et Or devront faire face à Marseille, Rennes et Montpellier, situés entre trois et six points. Difficile de prévoir le classement final de ces quatre équipes tant les paramètres à prendre en compte sont nombreux. Concernant le calendrier, les Lensois semblent les moins gâtés puisqu’ils doivent encore affronter le PSG, Lille et Monaco. Ils joueront également contre Nîmes et Brest, qui doivent assurer leur maintien. Les Marseillais semblent avoir le calendrier le plus favorable, avec 4 équipes sur 6 n’ayant plus rien à jouer. Mais le RCL a démontré à plusieurs reprises que jouer contre les cadors du championnat ne les effrayait pas. En témoignent les victoires contre Paris, Monaco, Rennes, Marseille ou Montpellier. Les hommes de Franck Haise ont maintenant leur destin en main pour offrir des soirées européennes de rêve à leurs supporters la saison prochaine.

Une qualification pour la Ligue Europa Conference ou la Ligue Europa (en cas de 5e place et victoire de Lyon, Monaco ou Paris en Coupe de France) n’est toujours pas d’actualité selon Franck Haise. L’entraîneur lensois veut prendre les matchs les uns après les autres, à commencer par le déplacement à Brest dimanche. Une rencontre qui s’annonce compliquée pour une équipe lensoise décimée par la COVID-19. En effet, Gradit, Fofana, Badé, Mauricio, Medina et Ganago ont été testés positifs ces derniers jours. Un retour de l’Europe à Bollaert pour la première fois depuis 2007 devra passer par une victoire en terre bretonne, avant d’affronter les prétendants au titre. 

Crédits image en une : Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire