Football

Ligue 1 : Lens – Nantes, les Sang et Or et l’Europe en ligne de mire ?

C’est une phrase que l’on aurait pas pensée réaliste il y a quelques mois, lorsque Lens faisait ses premiers pas en Ligue 1 depuis de longues années. Pourtant, après neuf matchs, en comptant deux rencontres en retard à disputer, le RC Lens reçoit Nantes à Bollaert ce mercredi à 19h pour, en cas de victoire, être propulsé dans le Top 5 de Ligue 1 qu’on pensait franchement inaccessible. 

De leur côté, les Nantais ont du mal dans ce début de saison, englués à une 14è place peu reluisante, et pourraient en cas de victoire à la fois se donner de l’air sur la zone de relégation, et poursuivre leur belle série de deux victoires sur les quatre derniers matchs en Ligue 1. 

Des Lensois intraitables dans leur antre

Invaincus cette saison à domicile, les Sang et Or font de Bollaert une vraie forteresse imprenable, même sans leurs supporters.

Cette réussite à domicile s’explique d’abord par une solidité défensive assez exemplaire, à l’exception du match fou face à Reims. En début de saison, Lens s’offre successivement Paris, Bordeaux et Saint Etienne, en marquant six buts contre un seul concédé.

La rencontre face à Reims est beaucoup plus marquante. Menés 4-2 à l’entrée du temps additionnel, les Lensois vont se surpasser pour revenir et égaliser à 4-4 et même passer près de la victoire avec un penalty refusé à Corentin Jean en toute fin de match.

Cette résilience lensoise fait d’ores et déjà peur à des Nantais qui ne l’ont plus emporté à Bollaert depuis 2013 toutes compétitions confondues, depuis 2003 en Ligue 1.

Nantes en difficulté loin de la Beaujoire

Loin de ses bases, les Nantais de Christian Gourcuff ont beaucoup de mal. Avec une seule victoire du côté de Lorient au début du mois, les canaris se sont remis sur des bons rails après un début de saison catastrophique à l’extérieur.

Peu heureux le week-end dernier face à Metz, les coéquipiers du désormais buteur nantais, Randal Kolo Muani se doivent de relever la tête s’ils veulent bien figurer au classement pour la deuxième partie de saison.

Du côté de l’infirmerie, les Nantais seront toujours privés de Limbombe et de Simon, deux flèches essentielles à leur velléités offensives.

Rendez-vous donc dès 19h pour un duel déjà décisif pour Nantes si les Canaris veulent remonter vers la première partie de tableau. Pour Lens, une victoire serait synonyme de nouvelles ambitions, et pourquoi pas de rêver d’Europe, une perspective magnifique pour les supporters Sang et Or.

 

Crédit Image à la Une: Icon Sport

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut justo tristique sit libero. Donec