Football

Ligue 1 – Monaco à la conquête de la Beaujoire

L’AS Monaco se déplace au Stade de la Beaujoire ce soir à l’occasion de la 22e journée de Ligue 1 Uber Eats. Alors que Nantes cherche à endiguer la pire série sans victoire de son histoire dans l’élite, Monaco peut engranger son cinquième succès de rang.  

Douze matchs, c’est le nombre de rencontres qui séparent le FC Nantes de sa précédente victoire en Ligue 1, le 8 novembre dernier à Lorient. Depuis, c’est cinq défaites, sept nuls et un nouvel entraîneur pour les Canaris, qui ne possèdent que trois points d’avance sur la lanterne rouge, Nîmes. Pour Raymond Domenech, l’objectif est clair : décrocher sa première victoire sur le banc nantais et prendre un bol d’air frais primordial sur la zone de relégation. “On doit garder à l’esprit qu’il faut faire quelque chose sur le terrain pour se sortir de cette zone-là. Il faut des actes après les paroles, et les joueurs le savent”, déclarait l’entraîneur nantais en conférence de presse d’avant-match.

Pour relancer son équipe, l’ancien sélectionneur des Bleus ne pourra pas compter sur Mehdi Abeid, qui s’est engagé cette semaine avec le club d’Al Nasr à Dubaï. Un départ “un petit peu gênant” d’après Raymond Domenech, qui devra aussi composer sans Jean-Kévin Augustin et Anthony Limbombe, absents du groupe pour des raisons physiques. Avant d’affronter le club de la Principauté, les Nantais ne pourront pas non plus s’appuyer sur leurs dernières confrontations face aux Monégasques, les cinq derniers matchs s’étant soldés par une victoire de l’ASM.

Monaco veut rester au contact

De l’autre côté, Monaco se déplace à Nantes dans une tout autre dynamique. Après quatre victoires d’affilée, les Monégasques restent au coeur d’une course à l’Europe sans pitié, trois points devant Rennes et sept derrière Paris. “Il faut garder les pieds sur terre et continuer à travailler avec de l’humilité. Nous suivons un processus, il est important de travailler, il y a encore 17 matchs et le chemin est encore très long”, assurait l’entraîneur monégasque, conscient de l’irrégularité qu’a pu connaître sa jeune équipe par le passé après de bons résultats.

À Monaco, les voyants sont au vert en ce moment, l’équipe ayant inscrit au moins trois buts lors de chacune de ses quatre dernières performances. Mais malgré une forme convaincante, une défaite ce soir pourrait se montrer lourde de conséquences pour les hommes de Niko Kovač, tant leurs concurrents au podium adoptent un rythme effréné, à l’exception de la défaite parisienne cet après-midi. S’ils échouent à Nantes, les Monégasques pourraient voir Lille s’éloigner en cas de victoire du LOSC face à Dijon. Ils passeraient aussi et avant tout à côté d’une occasion en or de revenir à quatre points du Paris Saint-Germain.

“Nous sommes conscients de nos qualités, mais la Ligue 1 reste serrée. Le PSG est peut-être jouable mais nous restons humbles, on se réfugie dans le travail. Pourquoi pas finir européen si l’on garde cette mentalité.”, affirmait Djibril Sidibé vendredi. Au niveau de l’effectif, trois joueurs seront absents du déplacement ce soir. Si Cesc Fàbregas et Gelson Martins sont en “phase de réathlétisation” d’après le club, Ruben Aguilar, lui, est suspendu après avoir écopé d’un trop grand nombre de cartons jaunes.

Les compositions probables

Pour le FC Nantes : Lafont – Fabio, Girotto, Corchia, Pallois – Coco, Louza, Touré – Coulibaly, Simon, Kolo Muani

Pour l’AS Monaco : Lecomte – Sidibé, Maripán, Badiashile – Diop, Caio Henrique, Fofana, Golovin, Tchouaméni – Volland, Ben Yedder

La rencontre est à suivre dès 21h sur Téléfoot.

Crédits photo à la une : AS Monaco

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire