Football

Ligue 1 : un entraineur licencié

C'est officiel ! Le Racing Club de Strasbourg a décidé de licencier son entraineur, Frédéric Antonetti. Le club alsacien récemment racheté par Chelsea procède déjà au grand changement.

Nous lui avons laissé le temps pour se reposer avant de retravailler sur un projet à partir de ce vendredi. Nous allons nous voir très vite pour discuter et faire le point.” Avait déclaré Marc Keller, président de Strasbourg, le 22 juin dernier dans l'Équipe. Le club alsacien l'a officialisé ce mardi. Après la vente officielle du club la semaine passée, Strasbourg commence son remaniement.

“La saison a été éprouvante et nous nous sommes laissés un peu de temps pour souffler. Il a fait du très bon travail et je tiens à le remercier. Mais un nouveau cycle démarre et je suis convaincu qu'il vaut mieux s'arrêter sur cette bonne note. Nous en sommes d'accord tous les deux. J'ai donc acté cette décision et j'en ai informé le nouvel actionnaire, qui l'a entérinée.” Explique le communiqué.

À lire aussi : Un ex-international français rejoint Concarneau

Mission réussie, pour Antonetti 

De son côté, Antonetti a remercié le club et ses supporters. « Une nouvelle ère s'annonce avec l'arrivée de nouveaux investisseurs qui vont mettre à disposition du club de nouveaux moyens. Dans cette Ligue 1 en pleine mutation, qui subit de profonds bouleversements, je leur souhaite beaucoup de succès. Le peuple strasbourgeois le mérite. »

Arrivée en février 2023, l'homme de 61 ans avait pour mission de sauver le club de la relégation. Avec sa quinzième place, sa mission fut remplie. Reste à savoir qui sera le successeur du Corse à la tête de l'effectif strasbourgeois. Après Bastia, Saint Etienne, Nice, Rennes, Lille, et  Metz, Frédéric Antonetti quitte l'Alsace avec le sentiment du devoir accompli.

Nathan Hanini

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut