En équipe

Ligue 2 BKT (J22) : Preview Toulouse/Clermont

Ce samedi à 15h00, Toulouse accueille Clermont en ouverture de la 22ème journée de Ligue 2 BKT. Un choc au sommet entre le deuxième et le troisième du championnat, deux formations en pleine confiance qui se livreront sans doute une belle bataille, avec la première place en ligne de mire. Retrouvez notre preview.

Toulouse veut se défaire d’un concurrent direct

Moqué pour sa terrible série de 18 matchs sans victoire, dont 17 défaites, lors du précédent exercice (certes interrompu) en Ligue 1, synonyme de relégation, le Téfécé n’avait pas très bien débuté son championnat en août dernier. Défaits lors des deux premières journées, dont notamment un lourd 5-3 encaissé à Grenoble, les Toulousains avaient obtenu leur premier succès au bout de la 5ème journée face à Auxerre. Depuis, Toulouse n’a été vaincu qu’à une seule reprise sur ses 16 derniers matchs de Ligue 2, lors d’une rencontre dantesque face à Valenciennes (défaite 4-5, avec notamment un quadruplé du défenseur Joffrey Cuffaut pour VA). Un changement radical, largement imputable à Patrice Garande, qui a su redonner confiance à une équipe traumatisée qui avait vu son effectif largement rajeuni et remanié. Et si le TFC est aujourd’hui dauphin de Troyes à seulement deux unités, ce n’est certainement pas un hasard. Avec un recrutement malin qui a vu l’émergence de Rhys Healey (8 buts, 1 passe décisive) et Stjin Spierings (7 buts, 2 passes décisives) ; combiné aux révélations du centre de formation Amine Adli (5 buts, 3 passes décisives) et Janis Antiste (5 buts, 1 passe décisive), le Tef s’est affirmé comme l’une des meilleures équipes de ce championnat, au point de se mêler à la lutte pour la montée. Il reste cependant encore beaucoup de journées, et les Toulousains auront fort à faire dès ce samedi contre Clermont, concurrent direct, à l’aube d’une semaine décisive (déplacements successifs à Auxerre et Troyes). Toulouse a les arguments offensifs pour faire plier son adversaire, mais c’est surtout la perspective de creuser un écart au classement qui nourrira son ambition.

Clermont a l’occasion de marquer les esprits

Nous évoquions la semaine dernière, avant la rencontre face à Auxerre, la situation de Clermont cette saison : est-ce enfin la bonne année ? Nous avons eu un élément de réponse, avec ce succès étriqué (1-0) face aux Bourguignons, qui signifie peut-être que le Clermont Foot a enfin passé un cap mental pour aller chercher une belle récompense en mai. Car c’est bien le mental qui a fait défaut aux Clermontois lors des précédents exercices, étant donné qu’ils ont à chaque fois échoué aux portes de la montée ou des playoffs. Mais Pascal Gastien et sa philosophie de jeu font beaucoup de bien au club auvergnat, actuel troisième de Ligue 2, qui dégage une vraie force collective, même si plusieurs individualités se dégagent. On pense notamment à Mohamed Bayo (12 buts, 3 passes décisives), Jodel Dossou (7 buts),  Jim Allevinah (6 buts, 3 passes décisives) ou encore Jason Berthomier (3 buts, 8 passes décisives), artisans de la grande forme du Clermont Foot. Le bonne forme de ces joueurs sera cruciale pour la suite, ce que nous aurons l’occasion de constater ce samedi. En déplacement à Toulouse, les Clermontois ne feront pas de la simple figuration, et voudront passer devant leur adversaire pour se rapprocher du fauteuil de leader. Ils auront clairement un coup à jouer, car les Toulousains sont moins dominateurs dans leur stade qu’ils le sont hors de leurs bases, du moins d’un point de vue statistique (5ème équipe à domicile). Une victoire au Stadium serait vraiment la preuve ultime que les Auvergnats ont mis de côté leurs doutes passés, de quoi voir vraiment très haut par la suite.

Avec Troyes/Auxerre, ce samedi après-midi nous offre une autre affiche de haut niveau au Stadium de Toulouse. Ce sera également un duel de coachs confirmés en Ligue 2, avec deux styles basés sur un jeu ouvert, qui promet une rencontre très agréable. Si à l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées (1-1), et on peut s’attendre à un scénario similaire cette fois au vu de leurs formes respectives. 

Source : sport.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire