En équipe

Ligue 2 BKT (J23) : Preview multiplex

Après une journée mardi, la Ligue 2 BKT reprend ses droits dès ce soir à 20h00, avec 8 rencontres à suivre en multiplex. Ce 23ème opus nous offre son lot d’affiches intéressantes tels qu’Ajaccio/Auxerre et Valenciennes/Grenoble, ainsi que des enjeux cruciaux sur les autres pelouses.

Clermont, Grenoble et Auxerre veulent mettre la pression au duo de tête

Sortis vainqueurs du choc face au leader Troyes mardi (2-1), les Clermontois (3e, 43pts) veulent enchaîner à Rodez (15e, 24pts), et ainsi passer provisoirement devant Toulouse (2e, 45pts), qui se déplacera au Stade de l’Aube demain après-midi. Si l’écart entre les deux formations place Clermont en position de favori, cette rencontre a tout du piège, car le RAF est invaincu en championnat depuis 9 matchs. L’accession passera aussi par des résultats chez les mal classés pour les Auvergnats, ce soir sera donc un vrai test.

Au pied du podium, les Grenoblois (4e, 41pts) ont retrouvé des couleurs en battant Guingamp cette semaine (2-1). Mais si les Isérois sont maîtres à domicile (9 victoires et 2 nuls), ce n’est pas le cas à l’extérieur, où ils n’ont remporté que 3 matchs sur 12 disputés. Valenciennes (7e, 35pts) tentera d’en profiter ce soir, surtout qu’un succès face à Grenoble permettrait au club nordiste de se rapprocher du Top 5. Un duel intéressant, surtout que le GF38 peut revenir à un petit point de Toulouse en cas de succès.

A la peine durant la première moitié du championnat, Ajaccio (9e, 31pts) a retrouvé des couleurs en 2021, comptabilisant 4 victoires en 6 matchs de Ligue 2 depuis le 5 janvier. La réception d’Auxerre (5e, 39pts) aura pour but de prolonger cette bonne dynamique, d’autant que l’ACA n’a plus perdu à François Coty depuis le 31 octobre dernier. Du côté des Bourguignons, si les deux derniers déplacements à Clermont et Troyes se sont soldés par deux défaites (1-0, 3-1), la victoire probante face à Toulouse mardi a remotivé les troupes pour venir faire un résultat en Corse, surtout qu’une victoire replacerait l’AJA dans la course aux deux premières places.

Duel de la peur entre Nancy et Pau, déplacement compliqué pour Châteauroux, Guingamp peut s’offrir un peu d’air

Invaincu depuis 7 rencontres en championnat, Nancy (17e, 22pts) tourne pourtant au ralenti avec 6 nuls sur ces 7 matchs, flirtant toujours avec la zone rouge. La réception de Pau (19e, 20pts) revêt donc une importance capitale, car l’ASNL a l’opportunité de mettre un coup au moral d’un concurrent direct. Reste à savoir si les Lorrains sauront prendre le meilleur dans ce duel de la peur, car les Palois restent sur 2 succès consécutifs – dont un crucial à Guingamp la semaine dernière -, et auront l’ambition de venir réaliser un gros coup à Marcel Picot pour peut-être sortir de la zone rouge.

Niort (12e, 29pts) n’a plus gagné depuis le 12 décembre (succès 2-0 contre Ajaccio), mais est parvenu à limiter la casse sur ses dernières sorties avec 4 nuls consécutifs, dont un spectaculaire à Paris (3-3). Si les Chamois ont une avance relativement confortable de 7 points sur la zone rouge, ce n’est pas le cas de Châteauroux (20e, 17pts), qui aimerait quitter cette place de lanterne rouge. En perdition depuis fin novembre, avec une terrible série de 8 défaites et 3 nuls en 11 matchs, les Castelroussins se sont relancés mardi en explosant Chambly 4-0. Un succès salutaire pour venir récupérer quelques points à Niort ? La pression est en tout cas sur leurs épaules, et un nouveau revers serait catastrophique d’un point de vue comptable.

Avec une petite victoire en 16 matchs, Guingamp (18e, 22pts) est en grande souffrance actuellement. A tel point que le limogeage de Mecha Bazdarevic lundi semblait inévitable, pour tenter d’insuffler une nouvelle dynamique dans un groupe en perdition. Si le déplacement à Grenoble en milieu de semaine n’a pas permis de repartir du bon pied (défaite 2-1), l’En Avant a l’opportunité ce soir de s’offrir Dunkerque (14e, 25pts), un concurrent direct, qui n’a plus gagné hors de ses bases depuis fin novembre. Les Guingampais auront sûrement les crocs, car un succès leur permettrait de revenir à la hauteur de leur adversaire du jour.

Autre équipe de bas de tableau, Chambly (16e, 23pts) reçoit Sochaux (10e, 29pts) avec l’envie d’effacer la terrible déconvenue subie à Châteauroux cette semaine. Les Camblysiens pourront s’appuyer sur leur dernière prestation à domicile, qui les avait vus assommer Caen 4-2. Pour les Lionceaux en revanche, ce déplacement s’annonce difficile chez une équipe en manque de points, d’autant plus avec leurs 5 derniers matchs de championnat sans succès. Installés dans le ventre mou, les Sochaliens voudront tout de même s’en extirper, mais la tâche s’annonce ardue.

Enfin, duel de milieu de tableau entre Amiens (8e, 31pts) et Caen (11e, 29pts). Les Amiénois n’ont plus perdu à la Licorne depuis début novembre, tandis que Caen est sur une série de 7 matchs sans victoire. Avantage aux locaux sur le papier, même si les Caennais auront pour objectif de freiner cette spirale négative.

Le programme du soir, avec le coup d’envoi à 20h00 sur toutes les pelouses :

  • AC Ajaccio – Auxerre
  • Amiens – Caen
  • Chambly – Sochaux
  • Guingamp – Dunkerque
  • Nancy – Pau FC
  • Niort – Châteauroux
  • Rodez – Clermont
  • Valenciennes – Grenoble

Crédits photo : francebleu.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire