Football

Ligue 2 : football champagne et Grenoble nouveau leader

FC Sochaux ; Source : Est-Républicain

Dernière journée de Ligue 2 avant Noël et avalanche de buts dans les 9 matchs de la soirée, le résumé ici même :

Grenoble reprend la 1ere place et le wagon de tête se resserre :

On commence par le choc tant attendu entre Grenoble et Troyes dans les Alpes, et il a tourné en faveur des Grenoblois qui s’imposent 2-0, bien aidés par un carton rouge assez étrange infligé à Troyes à 0-0 au nouvel entrant Mutombo à 30 minutes de la fin. Les Isérois reviennent donc à égalité de points avec leur adversaire du soir mais avec une meilleure différence de buts.

Du côté de leurs poursuivants, Auxerre fait une très bonne affaire en allant gagner d’un but sur le terrain de Dunkerque et revient à 3 petits points des 2 co-leaders du championnat. Même compte pour le Paris FC qui s’est fait peur en se faisant remonter de 2 buts par Guingamp avant de marquer le but décisif à la 90e minute : 3-2. Enfin Toulouse s’impose largement dans le derby face à Pau 3-0 et se hisse à la 3e place avec seulement 2 points de retard sur les 2 premiers alors que Clermont complète les 6 premiers avec 30 points après sa victoire à Châteauroux 1-0.

Vient maintenant le bas du classement et c’est là qu’on a vu une cascade de buts ce soir. Tout d’abord, Sochaux s’est imposé 4-1 à Caen qui perd pour la première fois de la saison à D’Ornano. Dans la course au maintien, le deuxième match à buts s’est déroulé au stade Marcel-Picot de Nancy qui a concédé le nul 3-3 face à Chambly, un match fou à rebondissements où les 2 équipes ont mené à tour de rôle sans se départager. Enfin Le Havre a concédé un triste match nul 1-1 contre la lanterne rouge, Rodez, alors que le seul 0-0 de la soirée a eu lieu entre Amiens et Ajaccio. À noter aussi la déprogrammation de Niort-Valenciennes pour cas de Covid-19.

La trêve de Noël arrive donc en Ligue 2 avec 6 équipes qui semblent se détacher en tête et qui se joueront certainement les 5 places pour prétendre à la montée finale en Ligue 1. C’est tout aussi serré dans le bas du classement où personne n’est décroché pour le maintien. Rendez-vous en janvier pour la suite de la saison 2020/2021.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
justo ut consequat. risus. quis, elementum risus Lorem ante.