Football

Ligue 2 (J27) : Clermont conserve sa deuxième place, Pau passe barragiste

Devancés au classement par Toulouse cet après-midi, les Clermontois récupèrent finalement la deuxième place grâce à leur large succès face à Valenciennes (4-0). Dans le bas de tableau, Pau réalise un pas important pour le maintien en s’imposant face au Havre (2-0) et passe de 19e à barragiste.

Clermont séduit, Pau confirme

Troisièmes au classement avant le coup d’envoi de la rencontre, les Clermontois affrontaient ce soir des Valenciennois sans victoire depuis 4 rencontres en Ligue 2 BKT. Rapidement en supériorité numérique après l’exclusion d’Emmanuel Ntim du côté des “Rouge et Blanc”, les Auvergnats se sont largement imposés (4-0) et occupent bel et bien la deuxième place du championnat au terme de cette 27e journée. Après ce cuisant revers, les hommes d’Olivier Guégan passent quant à eux de la 10e à la 11e place.

En s’imposant face au Havre (2-0), les Palois signent de leur côté une deuxième victoire consécutive et prennent la place de barragiste à des Camblysiens qui n’ont pas fait mieux que le nul face à Dunkerque (1-1). Le suspense dans la course pour le maintien reste donc à son comble.

Guingamp patine, Auxerre s’incline

Au terme d’un match assez plat, l’En Avant Guingamp n’a pas su se relancer face à Sochaux (0-0) et conserve son inquiétante 17e place. Ce score permet également aux Sochaliens de garder leur 7e position, 5 points devant Niort qui ramène de son côté un bon point de Grenoble (1-1).  Cinquième, l’AJ Auxerre n’a pas profité du nul des Grenoblois pour se rapprocher de la 4e place. Les hommes de Jean-Marc Furlan se sont en effet inclinés sur le plus petit des scores contre l’AF Rodez (0-1) et se font rejoindre au classement par des Parisiens qui ont su l’emporter 2-0 face au Stade Malherbe Caen. Après cette défaite, les “Rouge et Bleu” perdent une place et se retrouvent 9es.

Enfin, lanterne rouge du championnat, La Berrichonne de Châteauroux s’est lourdement inclinée sur sa pelouse face à des Nancéiens réalistes (1-4). Ce nouveau revers remet en cause l’avenir de l’entraîneur castelroussin Benoît Cauet.

Crédits d’illustration : La Montagne Sports

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire