Equipe de France

Ligue 2 : Quels jeunes ont le mieux réussi depuis 5 ans ? Année 2017-2018

Tous les ans, des jeunes joueurs en devenir quittent les clubs de Ligue 2 pour s’aguerrir et écrire une belle histoire. Certains touchent au but, alors que d’autres explosent en plein vol. We Sport vous propose du 13 au 17 novembre une liste de trois joueurs par année depuis 2015-2016.

Pour réaliser cet article, nous avons posé des conditions de sélection

  • Le joueur doit avoir été dans un club ayant joué en Ligue 2 avant le mercato où il part
  • Le joueur a rejoint un club n’étant pas en Ligue 2
  • Les joueurs prêtés en Ligue 2 ne sont pas acceptés
  • Trois joueurs sont sélectionnés par année – de 2015-2016 à 2019-2020 – par les rédacteurs
  • Les jeunes doivent avoir au maximum 23 ans à leur départ (sauf exception rare)

Ferland Mendy (25 ans, Real Madrid) 

L’actuel latéral gauche du Real Madrid a sans doute le parcours le plus semé d’embuche parmi les 3 présentés. Avant d’aller en formation au Havre, il aurait pu ne jamais commencé sa carrière à cause d’une blessure à la hanche. 

Après un passage à l’Olympique Lyonnais sous Bruno Génésio, le Français, acheté plus de 48 millions d’euros, met sur le banc Marcelo, emblématique latéral de Madrid. Arrivé à l’Olympique Lyonnais en 2017 suite à deux saisons au Havre, il s’imposera à gauche devant Marçal. Aujourd’hui, l’OL lui cherche toujours un remplaçant. 

International Français depuis 2018, ses qualités de percussions lui permettront d’être efficace offensivement. Il supplée donc très bien le champion du monde Lucas Hernandez, en l’absence de son homonyme Benjamin Mendy. Sa principale lacune est à l’époque son manque de concentration.

Marcus Thuram (23 ans, Borussia Mönchengladbach)

Suite à Upamecano il y a quelques mois, le fils de Lilian Thuram, qui joue comme son compère en Allemagne, se dévoile en Ligue des Champions grâce à un doublé contre le Real Madrid de Zidane. 

Formé à Sochaux, il est passé par Guingamp, qu’il a emmené en finale de Coupe de la Ligue, notamment en battant le PSG. En championnat, cependant, il ne saura pas aider les Guingampais à se maintenir en Ligue 1.

Avec A. Pléa, le Français s’est vite intégré dans son nouveau club en Bundesliga. Il marque et est aussi bon dans ses passes-et-va, sa puissance et ses placements sont tout aussi intéressants. Il a également un bon jeu de tête que l’on a pu voir lors de sa première sélection avec les Bleus contre la Finlande ce mercredi. Ce n’est plus qu’un “fils de”.

Benjamin Bourigeaud (26 ans, Stade Rennais FC)

Le milieu offensif Rennais n’est pas encore évoqué dans les listes du sélectionneur. Il y a toujours trop de monde au milieu de terrain. Et Didier Deschamps choisit son plus jeune coéquipier, et grande pépite, E. Camavinga. 

Formé dans le beau centre du RC Lens, il jouera en Ligue 2 quatre saisons avant d’arriver à Rennes. 

B. Bourigeaud n’a pas à rougir. Il est souvent titulaire dans le club Breton. Il est l’un des artisans des victoires Rennaises, et de son palmarès, ces dernières saisons. Même s’il est moins décisif que lors de son arrivée, il est important, par sa technique et ses passes clés, dans l’animation offensive, avec un certain Camavinga. Mais aussi sur coups de pied arrêtés, le numéro 14 a une bonne patte.

Ils auraient pu faire partie des nommés 

  • Fousseni Diabaté
  • Rafik Guitane
  • Faitout Maoussa
  • Dylan Bronn
  • Marco Illaimaharitra
  • Ibrahim Konaté
  • Bingourou Kamara
  • Angelo Fulgini
  • Adrien Tamèze
  • Moussa Niakhaté



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Nullam adipiscing sed ante. Donec felis risus. elementum id, suscipit ut id