Ligue Des Champions : au tour de Monaco

0
Ligue 1

Pluie de buts hier pour la première soirée Ligue des Champions de la saison ! En effet, Chelsea, Manchester United, le Barça ou encore le Bayern Munich ont déroulé, tout comme le PSG. Après la victoire sans appel du club de la capitale française hier soir sur le terrain du Celtic Glasgow (0-5), c’est au tour du deuxième club français de faire son entrée dans la compétition : Monaco débute ce soir ses joutes européennes par un déplacement en Allemagne pour aller y affronter le RasenBallsport Leipzig. On regarde plus en détail cette rencontre mais également les matchs les plus intéressants de ce mercredi soir. 

Un déplacement plus difficile qu’il n’y paraît pour Monaco

Au sein d’un groupe homogène, comportant, en plus de Leipzig, le FC Porto et Besiktas, tout est très ouvert et les monégasque apparaissent comme favoris de ce groupe G. Mais attention, le Monaco de cette saison n’est pas celui de la saison passée ! Mendy, Mbappé, B. Silva, Germain, Bakayoko représentent les principaux départs de l’été et n’ont été pour la plupart remplacés que par des jeunes (Kongolo, Tielemans, Baldé Keita), certes prometteurs, mais pas encore habitués au très haut niveau et aux exigences d’un club comme Monaco. Seul Jovetic apparait comme un joueur de renom, mais ce dernier sort tout de même de quelques années compliquées. Alors oui, l’ASM conserve un effectif compétitif, qui, jusqu’a cette défaite 4-0 à Nice ce week-end, avait fait le plein de points lors des 4 premières journées de championnat. Mais tout le monde est conscient que le niveau exigé en Ligue des Champions est encore au dessus.

Cependant, le club de la Principauté a peut-être conservé son meilleur atout : Léonardo Jardim. Le coach portugais a plus que confirmé ses qualités et voit devant lui une nouvelle mission se dresser, à laquelle il compte bien répondre présent. Premier vrai test dans un match pas évident à Leipzig, nouveau club de Jean-Kevin Augustin, mais surtout emmené par un groupe solide, prometteur et dont le fer de lance se nomme Timo Werner, déjà auteur de trois buts en autant de rencontres de championnat. Monaco peut s’imposer, mais il faudra montrer un tout autre visage que samedi à Nice.

Jardim Monaco 2017

Qui de Tottenham ou Dortmund prendra une option sur la qualification ? 

Place maintenant à une affiche alléchante qui oppose Tottenham à Dortmund. Ce soir, dans l’enceinte de Wembley, deux équipes décimées par les blessures vont s’affronter. En effet, les anglais seront notamment privés de Dele Alli, Erick Lamela, Dany Rose et Victor Wanyama tandis que du côté des allemands, Raphael Guerreiro, Marco Reus, Sebastian Rode, André Schürle, Marcel Schmelzer et probablement Erik Durm manqueront à l’appel.

Après un mercato intéressant pour les Spurs avec les arrivées de Fernando Llorente, Davinson Sanchez, Juan Foyth (longtemps annoncé du côté du PSG) et Serge Aurier venu compenser le départ de Kyle Walker à CIty, l’équipe apparaît armée pour réaliser une bonne saison. Pour le Borussia, l’été aura été plus compliqué puisque Ousmane Dembelé s’est envolé pour Barcelone contre 105M€ hors bonus, tout comme Sven Bender, Matias Ginter ou encore le prometteur Emre Mor qui n’aura pas répondu aux espoirs placés en lui. Alors oui, il y a des arrivées intéressantes, avec Ömer Toprak, le retour de Neven Subotic, Andrey Yarmolenko venu remplacer l’ailier français parti au Barça, ou encore les joueurs d’avenir comme Mahmoud Dahoud, Maximilan Philipp et Jason Sancho, mais Dortmund est en période de transition.

Avec ces départs et ces arrivées, mêlées aux absences médicales, le nouveau manager du club allemand, Peter Bosz, devra trouver un équilibre pour être le plus compétitif possible. Ayant ramené une sérénité perdue en fin de saison dernière, le néerlandais est sur la bonne voie au vue des premiers résultats de son équipe en championnat (1ère après 3 journées). Le premier gros test arrive ce soir, en déplacement face à une équipe assez stable par rapport à l’an dernier et qui vient d’infliger un 3-0 à Everton ce week-end. Dans ce groupe H où le Real Madrid apparaît large favori pour la première place, le vainqueur de ce soir, si il y en a, prendra une véritable option sur la qualification !

Harry Kane Tottanham 2017

Liverpool – Séville : une finale de Ligue Europa !

En effet, ces deux équipes se sont affrontées lors de la finale de la seconde compétition européenne en 2016, et ce sont les espagnols qui étaient sortis vainqueurs de ce duel, remportants au passage leur 3ème sacre consécutif. Deux saisons plus tard, c’est en Ligue des Champions que les deux clubs s’affrontent.

Il y a eu du mouvement côté andalous durant le mercato : Rami, Iborra, Jovetic, Nasri, Cristoforo, Vitolo et Konoplyanka sont partis, tandis que Kjaer, Corchia, Nolito, Muriel, Jesús Navas, Amavi et Banega ont fait le chemin inverse. Du changement donc, mais avec un retour de plusieurs anciens de la maison, qui ne mettront pas beaucoup de temps à s’adapter tactiquement. Le bon départ du club en championnat en est la preuve (7 points en 3 matchs). Côté Reds le mercato est aussi réussi, sans dénaturer l‘effectif. En effet, n’entrants plus dans les plans de Jurgen Klopp, seuls Lucas Leiva et Mamadou Sakho ont été transférés (comme principaux départs). Pour les arrivées, des renforts de choix : Mohammed Salah et Alex Oxlade-Chamberlain ont débarqué sur les bords de la Mersey et dans le même temps, Philippe Coutinho a su résister aux sirènes barcelonaises. À noter tout de même que deux de ces trois joueurs, Salah et Coutinho sont incertains pour ce soir, et que Clyne et Lallana seront absents. Mais tout de même, Liverpool possède un effectif riche, à la fois prometteur et équilibré, le tout mené par un manager talentueux, annonçant des beaux jours pour les Reds.

Cependant, un jour c’est noir, un jour c’est blanc du côté de Liverpool, comme le montre les derniers résultats des hommes de Klopp, qui ont massacré Arsenal 4-0 pour la troisième journée de championnat, et la journée suivante, ont pris un affligeant 5-0 à Man City. Même si nous ne sommes qu’au début de la saison, de la régularité s’impose et cela passe par une victoire ce soir face à Séville, dans un groupe où les deux adversaires de cette rencontre devraient voir le prochain tour. Avantage pour les anglais dans leur antre d’Anfield, où les espagnols viendront tout de même pour leur poser des problèmes.

Henderson Liverpool 2017

Shakhtar : un test intéressant pour le Napoli

Il est vrai que le Shakhtar ne fait plus aussi peur qu’il y a quelques saisons, mais c’est jamais une équipe que l’on aime affronter, surtout en déplacement. En tête de son championnat, le club ukrainien possède tout de même un effectif avec des noms intéressants comme par exemple Bernard, Taison, Ferreyra, Srna, Fred, Stepanenko ou Pyatov. Assez pour inquiéter Naples ? Oui, mais probablement pas pour gagner.

Car du côté du Napoli le mercato fut assez calme, assurant de la stabilité, avec aucun départ majeur, si ce n’est De Guzmán, parti libre à Francfort. Dans le sens des arrivées, Adam Ounas est venu étoffer l’attaque, le jeune Marko Rog a débarqué au milieu, et Nikola Maksimovic arrive du Torino pour renforcer la défense. Un joueur par ligne, donc pas de vrai chamboulement. Le seul joueur incertain de la soirée côté italien se nomme Vlad Chiriches, alors qu’aucun cadre n’est annoncé absent chez les ukrainiens.

Naples, tombeur de Nice en barrages, fait office de candidat à la qualification pour le prochain tour et vise la seconde place derrière Manchester City, promis à la tête du groupe F. Une défaite en Ukraine mettrait les hommes de Sarri dans une position inconfortable, et les obligerait à revoir leurs plans, voilà pourquoi une victoire du Napoli est à prévoir ce soir. Attention tout de même, car Donetsk compte bien jouer le coup à fond pour compromettre les objectifs napolitains.

Hamsik Naples 2017

Dans les autres rencontres

Une avalanche de buts est attendu du côté de Bernabeu où l’APOEL part affronter le Real Madrid, et dans le même temps, City ira normalement s’imposer à Rotterdam face au Feyenoord. Une victoire du FC porto est également à prévoir à domicile face au Besiktas, pendant que Maribor, dans le « petit » match de cette première journée de LDC, fera son possible pour résister au Spartak Moscou. Une surprise pourrait se produire dans cette dernière rencontre.

 

Programme de ce mercredi soir (source UEFA )

Capture d’écran 2017-09-13 à 16.32.03.png

Martin COLNEY

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here