Champions League

Ligue des Champions (J5) : le Real Madrid en grand danger après sa défaite en Ukraine

Malgré plusieurs opportunités de but, les Madrilènes se sont inclinés 2-0 mercredi sur la pelouse du Shakhtar. En manque de réalisme dans les deux surfaces de réparation, les hommes de Zinédine Zidane glissent à la 3e place du groupe B.

 

Le Shakhtar Donetsk ne réussit décidemment pas au Real Madrid. Comme lors du match aller en Espagne (2-3), les Merengue ont été dominés par la justesse technique et le réalisme des Ukrainiens. La Maison Blanche s’était pourtant montrée dangereuse dès le début de la rencontre. De retour de blessure avec le brassard de capitaine autour du bras, Karim Benzema a d’abord fait la différence dans la surface de réparation avant de servir Marco Asensio dont la frappe s’est écrasée sur le poteau (4e). Le Français a ensuite essayé de faire la différence par lui-même à neuf mètres des cages, mais sa frappe trop axiale a été repoussée par Anatolii Trubin (11e). En deuxième période, Nacho a été parfaitement servi par l’ancien lyonnais mais n’a pas réussi à redresser son coup de tête (52e).

 

Raphaël Varane en difficulté

Si le Real Madrid a péché dans la précision pour concrétiser ses occasions de but (8 frappes cadrées), il a également manqué de justesse à l’autre bout du terrain. Taison a d’abord vu sa frappe flirter avec la barre transversale (8e), avant d’obliger Thibaut Courtois à s’employer en face-à-face (53). Mais le Shakhtar a finalement trouvé la faille en transition, profitant notamment d’un Raphaël Varane coupable de quelques largesses. Après une passe mal assurée de Nacho, le champion du monde a dans un premier temps frôlé l’expulsion avec une intervention en retard sur Junior Moraes, contraint de sortir sur civière (14e). Le défenseur central a ensuite été surpris par la trajectoire d’un ballon contré par Ferland Mendy, laissant Dentinho surgir dans son dos pour ouvrir le score (57e).

En fin de match, Manor Solomon a parfaitement négocié une contre-attaque pour doubler la marque face à un Lucas Vasquez qui n’a cessé de reculer (82e). L’absence de Sergio Ramos s’est une nouvelle fois faite ressentir au sein d’une arrière-garde madrilène qui a affiché un cruel manque d’autorité dans sa propre surface de réparation.

 

Avec ce deuxième revers contre le club ukrainien, le Real Madrid est désormais 3e du groupe B de cette Ligue des Champions, devancé par le Shakhtar Donetsk à la différence particulière (7 points). En cas de victoire du Borussia Mönchengladbach (8 points) face à l’Inter, les Merengue n’auraient plus leur avenir entre leurs mains lors de la 6e et dernière journée de la phase de groupes.

 

Crédits photo de Une : Twitter @realmadrid

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
consequat. amet, porta. suscipit mattis fringilla eget