Champions League

Ligue des Champions (J6) : la Juve croque le Barça au Camp Nou !

Dans un match marqué par les retrouvailles entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, une Juventus extrêmement réaliste est allée s’imposer sur la pelouse du FC Barcelone (0-3). La Vieille Dame termine ainsi en tête du groupe G.

Enfin, leurs chemins se sont croisés de nouveau. Pour la première fois depuis le 6 mai 2018, les deux monstres sacrés du football moderne ont foulé la même pelouse. En cette dernière journée de Ligue des Champions, le choc du soir opposait le Barcelone de Lionel Messi à la Juventus de Cristiano Ronaldo pour la finale du groupe G. De quoi enthousiasmer tous les amateurs de football ayant vibré au fil des exploits des deux extraterrestres ces dernières années.

Pour le plus grand plaisir de la planète football, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se sont à nouveau affrontés. (© Faisal HQ)

Au terme d’un match plaisant, ce duel très attendu a tourné à l’avantage de la Juventus, bien plus réaliste que son adversaire du soir. Sans être flamboyante, la Vieille Dame s’est montrée chirurgicale à chaque incursion dans le camp barcelonais. Auteurs d’une bonne entame de match grâce à un pressing haut exercé sur la défense catalane, les Bianconeri se sont rapidement détachés au tableau d’affichage. Cristiano Ronaldo a d’abord transformé un pénalty qu’il avait lui-même obtenu (13e), puis Weston McKennie a doublé la mise à la réception d’un centre de Juan Cuadrado (20e). Les Turinois ont ensuite géré leur avantage, laissant le ballon aux Blaugranas et concédant plusieurs occasions, sans jamais céder. Mieux encore, ils se sont même permis de tripler la mise en début de seconde période. Après une main de Clément Lenglet, Cristiano Ronaldo a converti un nouveau pénalty pour s’offrir le doublé (52e) et valider définitivement le succès de son équipe.

Messi bute sur Buffon

De son côté, le Barça s’est tout de même procuré de nombreuses opportunités. Piqué au vif par le doublé de son rival, Lionel Messi s’est démené au sein de la défense italienne. Remarquable de justesse à chaque prise de balle, il a tenté sa chance à plusieurs reprises mais a été systématiquement mis en échec par Gianluigi Buffon (21e, 36e, 45e+1, 47e, 65e, 78e). Il n’a pas non plus été aidé par des partenaires apathiques. Le double pivot formé par Frenkie De Jong et Miralem Pjanic a cruellement manqué de dynamisme, tandis qu’Antoine Griezmann n’a pas suffisamment pesé. En charnière centrale, Clément Lenglet et Ronald Araujo ont énormément souffert, concédant un pénalty chacun. Seul Riqui Puig s’est illustré en réussissant une excellente entrée en jeu, mais le mal était alors déjà fait.

Grâce à ce large succès sur la pelouse du Camp Nou, la Juve s’offre à la dernière journée le luxe de terminer en tête du groupe G. En réussite dans la compétition jusqu’à maintenant, le Barça retombe quant à lui dans les doutes et l’inquiétude.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire