Champions League

Ligue des champions : les moments forts de la première journée

Ça y est ! La Ligue des champions est de retour pour cette édition 2021-2022. Première journée, premier choc, mais aussi les premières surprises. Rapide retour sur les meilleurs moments de cette première journée. 

 

JEU, SET ET MATCH POUR CITY 

Malgré son triplé, le Français Nkunku n’a rien pu faire de plus ; Manchester City s’est défait du RB Leipzig 6 buts à 3. Les Citizens étaient bien trop au-dessus de Leipzig qui n’aura pas su contenir les vagues incessantes des hommes de Pep Guardiola avec un match exceptionnel à voir, avec 9 buts, 7 buteurs différents et pas moins de 26 tirs. Le club anglais a assuré offensivement, mais a aussi inquiété défensivement, preuve avec le triplé de Nkunku dont deux buts de la tête. City prend donc les devants dans ce groupe A et jouera son prochain match au Parc des Princes pour le choc de la deuxième journée de Ligue des champions.

L’HEURE D’HALLER 

Pour son premier match en Ligue des champions, le Français est déjà le joueur de cette journée. Il donne la victoire à son équipe sur la pelouse du Sporting Portugal avec ses 4 buts (5-1). Il devient le premier jour à inscrire un quadruplé pour son premier match de Ligue des champions depuis 1992 et un certain Marco van Basten. Déjà auteur d’un doublé en championnat ce week-end, Haller n’a pas vraiment l’air de vouloir s’arrêter là. Sa performance a été saluée par son entraineur : « Il apporte beaucoup, pas seulement avec son physique, mais aussi grâce à son positionnement, à sa finition. Et je crois aussi qu’il faut être très fort mentalement pour être capable de réaliser cela », a-t-il déclaré. Il va essayer de livrer un duel de buteur avec Erling Haaland, le phénomène norvégien, meilleur buteur de cette compétition la saison dernière.  

LE MATCH DU FC BRUGES 

Les Belges ont fait l’exploit de tenir tête au PSG emmené par le trio Messi – Neymar – Mbappé. Si Paris a été aussi décevant, c’est aussi grâce au match du FC Bruges. Tactiquement et physiquement, le club belge était mieux préparé que le PSG (1-1). La révélation Charles De Ketelaere, jeune attaquant belge de 20 ans, n’est pas passée inaperçue dans le monde du foot. Un attaquant rapide, intelligent et dribbleur qui a pesé sur la défense parisienne. Bruges aura mérité son nul et peut même nourrir des regrets de ne pas avoir gagné ce match tant ils en avaient les possibilités. 

SCÉNARIO FOU EN SUISSE 

Malgré le nouveau but de Cristiano Ronaldo avec Manchester United, les Red Devils se sont inclinés sur le terrain des Young Boys de Berne 2 buts à 1. Les Suisses ont dominé les Anglais avec notamment 19 tirs, finalement ils sont récompensés à la 95e minute, dans un stade qui explose, grâce au héro d’un soir Jordan Siebatcheu. Ils prennent provisoirement la tête du groupe F après le nul entre Villarreal et l’Atalanta. 

LE MATCH ENTRE LIVERPOOL ET MILAN 

Avec cette affiche iconique de la finale 2005, et 13 Ligue des Champions à eux deux, tout était réuni pour vivre un match exceptionnel. Après un début de match compliqué, Milan concède un but, mais revient au score et passe devant juste avant la mi-temps. Mike Maignan sauve un penalty, ce qui permet au Milan de rester dans la partie. Finalement grâce à Mo Salah et le but exceptionnel de Jordan Henderson, les Reds sortent victorieux devant un Anfield en fusion pour ce match complètement dingue (3-2).

LE RÉCITAL BAVAROIS… OU LE NAUFRAGE BARCELONAIS 

Le 8-2 de 2020 encore dans les têtes, c’était le choc de cette première journée de Ligue des champions. Le Barça devait redonner le sourire à ses supporters après le début de saison compliqué. Mais ce sont les hommes de Julian Nagelsmann qui ont parfaitement dominé le FC Barcelone (3-0). Thomas Müller et Robert Lewandowski ont encore frappé. Les Espagnols n’ont jamais trouvé une solution contre le jeu et l’efficacité allemande. Le Barça continue d’inquiéter après cette inefficacité offensive qui faisait sa force ces dernières saisons.

LA SURPRISE DU SHERIFF

Pour  sa première fois en Ligue des champions, le FC Sheriff Tiraspol s’est imposé 2-0 sur leur pelouse contre le Chakhtar Donetsk. Le club moldave n’avait jamais réussi à se qualifier en phase de groupe de cette compétition, le troisième tour de qualification étant leur meilleur résultat. Un succès mérité qui leur permet de prendre la tête du groupe D. Le rêve va continuer pour le club moldave avec le déplacement dans le nouveau Santiago-Bernabéu, dans deux semaines pour le compte de la deuxième journée de Ligue des champions.

La performance des Young Boys de Berne , du FC Bruges, l’histoire du Sheriff Tiraspol ou le match fou entre Manchester City et Leipzig. La Ligue des champions est de retour pour notre plus grand plaisir ! 

Crédit photo en une : ©Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire