Champions League

Ligue des Champions (J4) : Paris miraculé face à Leipzig

Au terme d’un match extrêmement pauvre sur le plan collectif, le PSG a difficilement battu Leipzig dans son antre du Parc des Princes. Les Parisiens se relancent dans la course à la qualification, mais sont loin d’avoir convaincu.

Un petit but et puis s’en va. Voilà la recette employée par le Paris Saint-Germain ce mardi soir pour se défaire de Leipzig au Parc des Princes, dans le cadre de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Les Franciliens ont énormément souffert face aux hommes de Julian Nagelsmann, offrant une prestation bien pâle à leurs supporters. Très entreprenante, la formation allemande s’est présentée dans la capitale avec des intentions offensives et une réelle ambition dans le jeu. Tout l’inverse du PSG, recroquevillé dans son camp durant une bonne partie de la rencontre et incapable de se montrer dangereux en transition.

Mbappé et Neymar, stars sous éteignoir

Récents finalistes de la compétition, les Parisiens ont rendu une copie indigne de prétendants à la victoire finale en Ligue des Champions. Absente au pressing et dominée dans l’entrejeu, la troupe de Thomas Tuchel s’est laissée bousculer par un adversaire plutôt modeste. Son milieu Paredes-Herrera-Danilo n’a jamais su trouver le bon tempo, forçant souvent la défense à allonger le jeu sans parvenir à toucher les attaquants. Le PSG misait peut-être sur les exploits individuels de ses stars offensives, mais Angel Di Maria, Neymar et Kylian Mbappé n’étaient pas dans un grand jour. Multipliant les mauvais choix de courses et de passes, le Français n’a jamais su faire la différence devant les rugueux Dayot Upamecano et Ibrahima Konaté. Son compère brésilien s’est quant à lui enfermé dans son personnage, tombant souvent dans la provocation et l’individualisme.

Kylian Mbappé et Neymar face à Leipzig. (© Faisal HQ)

Pourtant, ce sont bel et bien les Parisiens qui ont remporté ce match, grâce à un pénalty intelligemment obtenu par Angel Di Maria et finement transformé par Neymar après 11 minutes de jeu. De quoi nourrir des regrets du côté de Leipzig, venu au Parc avec ses idées, sans jamais parvenir à les concrétiser. Le gros match de la paire Sabitzer-Haidara dans l’entrejeu a permis aux Allemands de se procurer plusieurs situations, tout comme les fixations et le travail dos au but de Yussuf Poulsen. Mais la formation de Red Bull a manqué de tranchant et de justesse dans le dernier geste, repartant bredouille de Paris malgré 62% de possession de balle et 16 tirs.

Dans la bataille indécise que se livrent les deux équipes en compagnie de Manchester United dans le groupe H de cette Ligue des Champions, c’est donc le PSG qui a pris le meilleur sur Leipzig grâce à un pénalty de Neymar. Mais les Parisiens n’ont guère brillé dans le jeu et n’ont toujours pas l’étoffe d’un candidat sérieux à la victoire finale.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
lectus sed justo pulvinar Donec sem, eleifend id fringilla felis