Champions League

Ligue des Champions : Stade Rennais, victoire impérative pour continuer à rêver

Peu étaient ceux qui auraient prédit que le Stade Rennais se qualifierait en Ligue des Champions pour l’édition 2020-2021. Mais au terme d’une saison tronquée, ce sont bien les hommes de Julien Stéphan qui ont été récompensés pour leur très bon début de saison. 

Pensionnaires du Chapeau 4, le tirage s’est avéré corsé, mais la première affiche de ce groupe C, qui verra les Bretons recevoir dans leur antre du Roazhon Park les Russes de Krasnodar est plutôt équilibrée. 

Une affiche décisive et historique

Tout d’abord, il convient de rappeler que la réception du FC Krasnodar est la première rencontre de l’histoire du Stade Rennais en Ligue des Champions. Néanmoins, une fois cela dit, les joueurs bretons ne pourront profiter et se doivent de faire un résultat ce soir.

Tout d’abord car cette affiche sera à coup sur l’affiche la plus abordable de la phase de poules pour les Rennais, en affrontant à domicile l’équipe la plus abordable sur le papier, comparée à deux écuries rodées aux compétitions européennes, le FC Séville et Chelsea.

Pour l’équipe qui viendrait à s’incliner ce soir, il sera presque mission impossible de décrocher une des deux premières places qualificatives pour les huitièmes de finale, une motivation supplémentaire qui devrait compter dans l’approche du match par les deux équipes.

Les états de forme : Un Stade Rennais gonflé à bloc

Cela fait huit matchs officiels que le Stade Rennais ne s’est plus incliné, pour une équipe qui figure sur le podium de Ligue 1 avec le même nombre de points que le Paris SG.

Avec un effectif à la fois rodé, Traoré, Grenier ou encore Camavinga, le Stade Rennais peut également compter sur des renforts de choix en la personne de Martin Terrier, Jérémy Doku ou encore Sehou Guirassy, qui devraient pour la majorité débuter sur le banc ce soir.

Crédit Photo : AFP

Avec les suspensions de N’Zonzi et Da Silva ce week-end, les Rennais pourront compter sur du sang-neuf et aligner une équipe franchement compétitive: Salin – Dalbert Da Silva Rugani Traoré – Tait N’Zonzi Camavinga Grenier Terrier – Guirassy, dans un système en 4-5-1 avec une très bonne assise défensive expérimentée, une charnière d’expérience et des éléments offensifs qui pourraient faire la différence malgré l’absence d’un M’Baye Niang qui manquera forcément sur le front de l’attaque.

Le FC Krasnodar, au complet, à une grande exception près

C’est une équipe russe solide que l’on pourrait attendre du côté du Roazhon Park ce soir, parfois rugueuse, souvent compacte, et pourtant les derniers matchs du côté de Krasnodar ne suggèrent pas vraiment cela.

Avec un seul clean sheet sur les douze derniers matchs, Krasnodar encaisse beaucoup de buts et devrait une nouvelle fois en encaisser ce soir face à une équipe rennaise résolument offensive.

Crédits Photo: Mason / Getty Image

S’appuyant sur des individualités solides, comme le duo russe Claesson/Berg, et s’en remettant souvent à son ailier gauche Remy Cabella comme en attestent les dernières performances des Russes face au PAOK Salonique lors du dernier tour de qualification. Mais celui-ci ne sera pas là ce soir, testé positif au Covid-19 dans la journée de lundi, et laissera orpheline une attaque russe qui devra se montrer inventive.

Le prono de la rédac’

Dans un match plutôt ouvert, le Stade Rennais devrait marquer des buts, certainement un, peut-être deux et ne peut pas perdre face à des Russes diminués.

Pour cette raison, on peut imaginer la victoire par moins de deux buts d’écarts des Rennais avec plus d’1.5 buts dans le match.

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elit. justo leo porta. id amet, tempus eleifend diam libero.