Coupes Européennes

Ligue Europa (J4) : Lille ne réédite pas son exploit

Le LOSC, leader du Groupe H, recevait son dauphin le Milan AC, sèchement battu 3-0 à l’aller. Un match moins entrainant que le dernier, et dont le résultat n’arrange personne.

 

Les compositions

 

Lille plus dangereux en première mi-temps

Trois semaines après leur victoire à San Siro, les hommes de Galtier affrontaient de nouveau le Milan AC, à Pierre-Mauroy. Alignés en 4-4-2 avec Yazici et David devant, les Lillois ont mis du temps à rentrer dans leur rencontre. En face, l’équipe italienne, privée de Zlatan Ibrahimovic, évolue en 4-2-3-1 avec Ante Rebic en pointe. Les vingt premières minutes, le ballon était plutôt dans les pieds des Italiens. Toutefois, les coéquipiers de Théo Hernandez n’ont pas su se montrer dangereux. Mike Maignan n’a subi aucune frappe cadrée dans cette première période.

Derrière, le LOSC s’est montré plus agressif et commençait à prendre possession du cuir. Un Luiz Araujo très percutant sur son côté a mis à mal la défense milanaise à plusieurs reprises. Tonali veillait cependant au grain et a fait régner l’ordre sur le terrain pendant ce premier acte. Malgré ses 7 tirs en première période, aucun but n’aura été marqué, et les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 0-0.

 

Minimum syndical pour Galtier et ses hommes

Les Lillois se sont faits surprendre d’entrée de seconde période sur un contre tranchant des Milanais. Rebic, trouvé dans la profondeur, ajuste une superbe passe pour Samu Castillejo, qui d’un plat du pied ouvre la marque (1-0, 46e). Un but qui jette un froid sur les Lillois, pas les plus inspirés ce soir à l’image d’un Yusuf Yacizi peu en vue et touché au genou (il est remplacé par Ikoné à l’heure de jeu).

Pas abattus, les Lillois continuent d’attaquer. Quelques secondes après son entrée en jeu, Ikoné dévie astucieusement pour Araujo, qui centre pour David. Ce dernier remet à son tour pour Bamba, qui catapulte le cuir au fond des filets (1-1, 65e). Dans un match au rythme assez pauvre, plus rien ne sera ensuite marqué.

 

La stat’

1 – C’est le premier but en 14 matchs européens pour Jonathan Bamba. Pourtant, sur l’année 2020, il est le joueur le plus impliqué sur les buts du LOSC (5 buts, 9 passes décisives). Tueur à gages.

 

Le LOSC reste en tête du groupe H avec un point d’avance sur Milan et 2 sur le Sparta Prague. Le LOSC se déplacera au Celtic Park lors de la prochaine journée, et devront capitaliser face à des Ecossais déjà hors-course pour la qualification. 

 

Crédit photo : La Voix du Nord

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire