Coupes Européennes

Un jeudi en Ligue Europa (J6) : Lille cède sa première place, Alkmaar craque, les favoris assurent

La phase de poules de la Ligue Europa a rendu son verdict ce jeudi soir avec une pluie de buts, des équipes remaniées et des déceptions pour les clubs français. Défaits, les Lillois se qualifient en tant que deuxièmes, quand Nice finit bon dernier. Dans les autres rencontres de la journée, presque tous les favoris ont assuré, offrant à chaque match beaucoup de spectacle. Prometteur pour la suite de la compétition.

 

Le match de cette 6è journée : Naples – Real Sociedad (1-1)

C'était l'affiche de la journée, le Napoli qui recevait la Real Sociedad, surprise de la Liga cette année pour le compte de la dernière journée du Groupe F. L'affiche présentait donc de l'enjeu, entre les deux équipes en tête du groupe assurées de la qualification avant le début du match, mais qui se disputaient la tête de la poule dans ce match décisif.

Pour le premier match dans le San Paolo renommé Stade Diego Armando Maradona, la partie avait tout pour rentrer dans l'histoire de cette édition. L'affiche est engagée, les napolitains sont agressifs et finissent par ouvrir le score grâce au Polonais Zielinski. On se dirige alors vers un succès napolitain, avant que la Sociedad, l'équipe en forme de ce début de saison de l'autre côté des Pyrénées ne revienne au score dans le temps additionnel grâce à Willian José. Naples garde la première place de la poule grâce à son succès 1-0 au match aller à Anoeta. Status quo dans le groupe, et une très belle partie pour faire honneur à la légende disparue, dans sa nouvelle antre.

Ligue Europa (J6) : Naples et la Real Sociedad se qualifient pour les 16e de finale

 

Le joueur de cette 6è journée : Magnus Eikrem (Molde FK)

En déplacement à Vienne, le club norvégien de Molde pouvait craindre une défaite qui les aurait éliminés de la course aux seizièmes de finale. Très tôt dans la rencontre, c'est par leur capitaine formé à Manchester United, Magnus Eikrem, que les nordiques ouvrent le score et s'assurent un petit matelas d'avance. Mais après l'égalisation des Autrichiens avant la pause, les Norvégiens sont près de l'élimination. C'est le moment que choisit l'international norvégien, dans la forme de sa vie, pour inscrire son premier doublé sur la scène européenne, son cinquième en carrière, et offrir la qualification à des Norvégiens.

Ces derniers profitent du nul glané par le Rapid Vienne et le jeune Ibrahimoglu, auteur de son premier but en professionnel, pour passer en 16èmes.

Magnus Eikrem, capitaine et sauveur de son équipe de Molde hier.
Crédits photo: FVN

 

Le but de cette 6è journée : Mohamed Elneny (Arsenal)

Dans une équipe d'Arsenal complètement remaniée, et après l'ouverture du score de Nketiah, la balle est sur le côté gauche de l'attaque des Gunners. Emile Smith Rowe met un ballon en retrait pour l'égyptien Elneny, qui arme une frappe de l'extérieur de la surface de réparation. Un missile qui termine en pleine lucarne, et sur lequel le portier de Dundalk, Gary Rogers, ne peut rien.

https://twitter.com/ThunderbCut/status/1337101706795094026

 

Les Tops

  • Les Young Boys tout au bout du suspense

Dans un match décisif pour accéder aux seizièmes de finale de cette Ligue Europa, les joueurs suisses étaient mal embarqués après avoir concédé l'ouverture du score de Cluj à moins de cinq minutes du terme de la rencontre. Les joueurs de Berne sont alors virtuellement éliminés, jusqu'à ce que le camerounais Jean-Pierre Nsame ne vienne égaliser pour les siens. Avec un carton rouge pour les Suisses et deux chez les Roumains, ce seront même les locaux qui l'emporteront au bout d'un temps additionnel interminable, pour s'imposer 2-1 et se qualifier pour le prochain stade de la compétition.

  • Leon Bailey, une touche jamaïcaine pour parfaire le parcours du Bayer

C'était un match à enjeu pour les joueurs du Bayer Leverkusen, qui recevaient leurs adversaires du Slavia Prague pour décider de la première place de ce groupe C. Après une demi-heure de jeu, les Allemands avaient déjà fait le break, grâce à un doublé du prodige Leon Bailey, sorti à la mi-temps pour être préservé. Le Jamaïcain compile un but toutes les 77 minutes dans cette édition de la Ligue Europa, avec cinq buts et deux passes décisives au compteur. Facteur X.

Leon Bailey, la pépite jamaïcaine que la Premier League s'arrache déjà.
Crédits photo: Getty Images

  • Les Rangers renaissent de leurs cendres 

Victorieux 2-0 du Lech Poznan, les Glasgow Rangers ont terminé leur phase de poules de manière idyllique. Un succès qui vient confirmer le très bon bilan du club écossais dans cette Ligue Europa. Une performance de haute volée avec six matchs sans défaites, et une première place devant le Benfica Lisbonne et le Standard de Liège dans un groupe bien relevé.

  • Tottenham sur sa lancée

Sur une très bonne dynamique en championnat, les Spurs de José Mourinho ont assuré la première place du groupe J grâce à un succès 2-0 à domicile face aux trouble-fêtes d'Antwerp. Tottenham s'est appuyé sur des réalisations de Carlos Vinicius et de Giovanni Lo Celso pour conclure une phase de poules satisfaisante, où les leaders du championnat anglais auront assuré l'essentiel lors des deux dernières journées. Même chose pour Leicester, qui termine premier de son groupe après son succès contre l'AEK Athènes (2-0).

 

Les Flops

  • Nice pitoyable et bon dernier, Lille qualifié dans la défaite

Patrick Vieira débarqué, Nice éliminé, n'ayant plus rien à jouer, l'affiche des Niçois qui se déplaçaient à Israël à Beer Sheva pouvait leur permettre de reprendre confiance et de relever la tête dans cette Ligue Europa. Il n'en fut rien. Avec un seul tir cadré sur la rencontre, un engagement à revoir et une animation offensive, Nice s'incline et devra se reprendre dès ce week-end en championnat, après une campagne européenne bien triste.

De son côté, le LOSC s'est incliné au Celtic mais disputera bien les seizièmes de finale.

Les Aiglons ont tenté, en vain, dans cette Ligue Europa.
Crédits photo: OGC Nice/Twitter

  • Dundalk, Ludogorets et Genk et leurs zéros pointés

Ce sont les trois équipes de cette phase de poules qui n'ont pas récolté le moindre point sur l'ensemble de leur campagne. Si cela reste moins surprenant pour Dundalk ou encore Genk, les Bulgares de Ludogorets, eux, n'auront étonnement pas existé dans cette édition malgré des adversaires abordables comme le LASK ou Anvers.

  • Alkmaar perd le fil à Rijeka

C'était une belle opportunité pour les Néerlandais de décrocher leur ticket pour les seizièmes de finale aux dépens d'une des deux équipes, le Napoli et la Real Sociedad qui s'affrontaient lors de cette dernière journée. Avec une victoire en Croatie, l'AZ Alkmaar était assuré de se qualifier. Mais incapables de l'emporter, les Bataves vont s'incliner 2-1 et nous offrir la grosse surprise de cette journée.

 

Les qualifiés pour les 16èmes de finale :

 

Clap de fin sur cette phase de poules de la Ligue Europa avec des favoris qui auront dans l'ensemble tenu leur rang avant même les dernières journées. Avec un club qualifié sur les deux engagés, la France se sera comporté de façon passable dans l'ensemble, et aura de quoi espérer pour la fin de la compétition avec une équipe de Lille pleine de qualités. Rendez-vous lundi pour le tirage au sort des seizièmes de finale avec l'ensemble des équipes qualifiées, dont les huit équipes ayant fini troisième de leur groupe de Ligue des Champions à l'instar de Manchester United ou de l'Ajax Amsterdam.

 

Crédit Image à la Une : RMC Sport

Dernières publications

En haut