Ça roule…

Lilian Calmejane remporte la Faun Environnement Classic de l’Ardèche

Particulièrement en forme depuis le début de saison, Lilian Calmejane a remporté la victoire sur la Classic de l’Ardèche, sa première de la saison, après un final en solitaire.

Lilian Calmejane a décroché la Classic de l’Ardèche après s’être imposé dans la Drôme la saison dernière. Crédit : Mathilde L’Azou.

Début du week-end dans le sud du Rhône-Alpes, avec d’abord la Classic de l’Ardèche. Une course où on attendait un nouveau duel entre Thibaut Pinot et Romain Bardet. Pourtant les deux leaders français ont été plutôt discrets et ont subi la loi d’un autre tricolore.

Une première échappée se dessine, composée de Brice Feillu (Arkéa-Samsic), Alvaro Cuadros (Caja Rural-Seguros RGA), Nigel Ellsay (Rally Cycling), Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence), Umberto Marengo (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM) et Matthew Gibson (Burgos-BH). Les cinq hommes de tête prennent jusqu’à huit minutes d’avance, mais le peloton les tient à distance. On peut déplorer une grosse chute en première partie de course. Pierre Rolland (Vital-Concept-B&B Hôtels), touché, en fait les frais, et doit quitter la course.

Les favoris se découvrent

Matthew Gibson abandonne rapidement ses coéquipiers de tête et lâche prise. Ils sont donc cinq à parcourir les monts ardéchois, notamment sous l’impulsion de Brice Feillu en tête de course. L’écart se réduit au fil des kilomètres. Et à 24 kilomètres de l’arrivée, tout le monde est repris. Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) décide alors de mettre une première banderille, alors que Warren Barguil (Arkéa Samsic) part au sol.

Quentin Pacher (Vital Concept-B&B Hôtels) tente sa chance, alors que le leader d’Ag2r est repris par le peloton. Le coureur de l’équipe de Jérôme Pineau part pour une belle épopée solitaire, mais les Terre et Ciel le rappelle à l’ordre, pour une attaque d’Alexis Vuillermoz aux 7 kilomètres. Tentative infructueuse avant que Lilian Calmejane (Direct Energie) ne place une grosse accélération à 4 kilomètres. Personne n’est capable d’accrocher sa roue. Le coureur de Direct Energie prend alors une avance conséquente pour s’adjuger la Faun Environnement Classic de l’Ardèche, après avoir remporté la Drôme Classic la saison dernière. Il devance un autre Français, Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Odd Christian Eiking (Wanty Gobert Cycling Team).

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dictum diam at ut felis nunc Lorem consequat. ut