Nicolas Berriegts, auteur sur We Sport FR - "Partageons notre passion !"
A propos de l'auteur

Je ne sais pas qui attaque le plus entre Pierre Rolland et Rafael Nadal. Je ne sais pas qui monte le mieux entre Chris Froome et Ivo Karlovic. Je ne sais pas non plus qui cumule le plus de revers entre Stan Wawrinka et Nacer Bouhanni. Je n'ai jamais su choisir entre le tennis et le vélo. Mais ce dont je suis sûr, c'est que je n'ai percé dans aucun de ces deux sports.

127

Troisième étape du Tour avec l’effrayant contre-la-montre par équipes de 35,5km. C’est finalement BMC, spécialiste de l’exercice qui devance de 4 secondes la Sky. Pas de catastrophes chez les favoris.Les gagnants BMC. Bon, on ne va pas faire un grand résumé

196

On approche du jour-J et il reste encore quelques équipes. Cette fois, c'est Direct Energie, équipe invitée, qui passe au jeu des présentations. Lilian Calmejane aura une bonne partie du poids de son équipe sur les épaules. Le leader Lilian Calmejane. Le

210

Nouvelle équipe à passer sur le grill, cette fois-ci c'est au tour de Dimension Data. Auteure d'une saison 2018 très compliquée, à l'image de son leader, Mark Cavendish, qui enchaîne les déconvenues, on peut s'interroger sur les perspectives de l'équipe.Le

187

Nouveau volet de notre série de présentations, avec cette fois-ci UAE Team Emirates. L'équipe s'appuiera sur ses deux recrues phares de l'hiver, à savoir Daniel Martin et Alexander Kristoff. Le leader Daniel Martin. En difficulté sur la première partie de saison, l’Irlandais

234

Quatrième volet de notre série de présentations. Au tour de Groupama-FDJ d'être décryptée. L'équipe française vient sur le Tour avec un unique leader en l'absence de Thibaut Pinot. Le leader Arnaud Démare. Il a débloqué son compteur en Grand Tour, et notamment

225

Troisième volet de notre présentations des équipes, avec cette fois-ci Katusha Alpecin. Les Russes viennent sur le Tour avec des objectifs de victoires d'étape, notamment avec leur sprinteur, qui a écrasé la concurrence l'année dernière.Le leader Marcel Kittel. Certes, ils seront

237

Deuxième équipe à passer au révélateur. L'équipe LottoNL-Jumbo fait le déplacement sur le Tour de France avec une très belle composition. A tel point qu'on les attend sur tous les terrains, emmenés par l'un des hommes forts de 2018 :

278

Lancement de notre série qui durera une semaine, on vous présente toutes les équipes du Tour de France 2018, une par une. Pour ouvrir le bal, AG2R La Mondiale passe sur le grill. Et cette fois encore, l'équipe française misera

292

Au terme d’un match à deux vitesses, Simona Halep a disposé de Garbiñe Muguruza pour retrouver, une nouvelle fois, la finale de Roland Garros. Si le 1er set a tourné au récital, la Roumaine a nettement plus tremblé sur le

245

Première occasion pour les favoris à la victoire de s’exprimer. La sentence s’est faite dans les derniers hectomètres, en haut de Lans-en-Vercors, dans un sprint à quatre qui a couronné Julian Alaphilippe.Le gagnant Julian Alaphilippe. Au chaud dans les roues durant

288

Troisième étape sur les routes du Dauphiné, avec l’exercice du contre-la-montre par équipes, long de 35 kilomètres. Comme on pouvait l’anticiper, les favoris ont répondu présent. Pas de casse chez les hommes forts non plus. Les gagnants du jour Le Team Sky.

168

Dénouement de ce Giro 101. L’échappée a une nouvelle fois eu gain de cause, mais cela reste presque anecdotique. Dumoulin n’a pas réussi à renverser Froome, alors que Pinot a complètement sombré… Le vainqueur Mikel Nieve. Parti dans l’échappée matinale, composée de

72

Début du tryptique montagneux dans les Alpes. Les échappés ont enfin eu gain de cause dans ce Giro, et c’est l’Allemand de la Quick Step, Maximilian Schachmann, qui a surclassé ses compagnons matinaux. Chez les favoris aussi, on s’est battu. Le

76

Arrivée en Italie pour le peloton. Mais aussi début des hostilités avec les premières pentes au programme. Les favoris ont répondu présent, et la dernière montée a créé quelques cassures. Giroscope, épisode 4. Le vainqueur : Tim Wellens. De la montée/descente sans

111

Ca y est, nous voilà en Italie ! Nous avons quitté le désert israélien pour retrouver les couleurs du pays hôte. L’étape traverse la Sicile, de Catania à Caltagirone, soit 198 kilomètres. Attention les jambes ! Avant Giro’scope, étape 4. Les

40

Ca y est, les hostilités sont lancées dans le peloton. On enchaine avec la deuxième étape en ligne, longue de 229 kilomètres entre Be’er Sheva et Eilat. Comme hier, les sprinteurs devraient trouver un terrain de jeu favorable. Avant Giro'scope,

68

Qui dit semaine d’avant Giro et charme de l’Italie, dit semaine plutôt calme dans le peloton. La semaine écoulée n’a proposé qu’une épreuve majeure : le Tour de Romandie. Désertée par les coureurs du Giro, c’était une guerre d’hommes de

efficitur. dapibus massa libero. felis mattis Sed leo. ipsum sit at