Football

Ligue 1 : Lille domine Rennes et rejoint le PSG en tête du championnat

Après une rencontre globalement maîtrisée, les Dogues sont venus à bout des hommes de Julien Stéphan (1-0) grâce à Jonathan David (16e). Avec 45 points, les Lillois recollent sur le PSG et mettent Lyon à cinq points, en attendant le derby rhodanien ce soir.

Ce fut dur, mais Lille tient son troisième succès de rang en 2021. Après une première période relativement tranquille, les Nordistes ont joué à se faire peur en seconde mi-temps et ont dû faire le dos rond pour ne pas céder aux multiples assauts bretons.

David encore buteur

Sauveur la semaine passée contre Reims dans le temps additionnel, Jonathan David a récidivé pour offrir la victoire à ses coéquipiers. Très remuant devant la défense Rennaise, il a donné le tournis à Hamari Traoré et Nyamsi avec ses appels, toujours dans le bon tempo. Bien trouvé dans la profondeur à la 15e minute, il passe tout près d’ouvrir le score, mais butte sur Salin. Sur le corner qui suit, le portier rennais dégage dans les pieds du numéro 9 lillois, qui glisse le ballon dans le petit filet et signe son 4e but de la saison en Ligue 1. Après des débuts poussifs, le jeune attaquant canadien semble avoir enfin retrouvé son efficacité. Mais au-delà du bilan comptable, c’est aussi dans le jeu que la recrue la plus chère de l’histoire des Dogues a trouvé son rythme de croisière. Jamais avare d’effort, il a su mettre à profit sa vitesse aussi bien dans ses appels qu’au pressing, compliquant souvent les sorties de balle rennaises. Sans un très léger hors-jeu à la 24e minute, il aurait même pu offrir un penalty à son équipe.

Rennes tombe de haut

Cela faisait 7 matchs que Rennes n’avait plus perdu en Ligue 1. Mais, malgré une victoire contre l’OM (2-1) et un nul contre l’OL (2-2), la marche était, cette fois-ci, un peu haute pour l’actuel 5e du championnat. Avec 68% de possession, les hommes de Julien Stéphan ont monopolisé la balle sans jamais réussir à faire sauter le verrou Lillois. Pourtant, les Bretons n’auront pas démérité, à l’image d’un Jérémy Doku très incisif dans ses prises de balle. Un scénario frustrant pour Rennes, qui perd une bonne occasion d’accrocher les places européennes.

La stat’

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elit. mi, lectus neque. in Donec venenatis, suscipit