Championnats Etranger

Liverpool s’incline face à Leicester et laisse échapper le podium

Leicester (3e) et Liverpool (4e) se sont retrouvés en ce début d'après-midi au King Power Stadium dans un match pour le podium. Une fin de match folle à découvrir ci-dessous.

Grosse domination, peu de précisions

Durant cette première période, Liverpool a largement dominé son adversaire (63% de possession à la mi-temps). Cependant, les joueurs n'ont pas su convertir cette forte domination, la faute a une piètre qualité technique. Les Reds ont multiplié les déchets dans le jeu et surtout face au but. Ils auraient pu marquer à plusieurs reprises, notamment Salah. L'Égyptien n'a pas fait les bons choix et a manqué cruellement de réalisme face à Schmeichel. Il n'arrive pas à enchaîner dans la surface après un mauvais contrôle (10e), il ne frappe pas spontanément alors que le ballon lui revient dans les pieds sur corner (15e), il manque son piqué sur la sortie du portier des Foxes (20e)… La plus grosse occasion des Reds revient à Firmino (26e) qui voit sa frappe à bout portant repoussée d'une excellente parade de Kasper Schmeichel.

Du côté des Foxes, la défense s'est solidifiée au fil des minutes et l'équipe s'est beaucoup reposée sur elle. Avec une pression haute de Liverpool, le jeu offensif de Leicester s'est majoritairement conçu avec des ballons longs sur Vardy. L'attaquant Anglais a eu plusieurs occasions de contre sauvées par Alisson et sa barre (10′, 36′, 42′, 45′).

À noter que Tiago Alcantara a rapidement remplacé Milner, sorti sur blessure, et que Mo Salah aurait pu se voir accorder un pénalty en début de match.

Une fin de match à sens unique

Liverpool revient sur la pelouse avec de meilleures ambitions qu'en première mi-temps et retrouve rapidement une forte domination. Moins d'occasions franches, mais plus de précision dans le jeu, les Reds trouvent la barre transversale sur un coup franc d'Alexander-Arnold (56′). Ce même joueur, à la 67e minute, centre sur Firmino offrant d'une roulette une passe parfaite pour Salah qui ajuste Schmeichel. Après l'ouverture du score, Leicester reprend la possession sans se créer de grandes occasions. À la 78e minute pourtant, Barnes obtient un coup franc à la limite de la surface que Maddison transforme en but, avec la confirmation de la VAR. Puis tout va trop vite pour les Reds. Sur un long ballon, Alisson et Kabak se gênent et permettent à Vardy de donner l'avantage aux siens (81′). Deux minutes après, Alisson réalise un double arrêt avec l'aide de son poteau devant Barnes et Vardy, mais il finit par encaisser un troisième but : Barnes est lancé dans le dos de Kabak et bat le portier des Reds en trouvant le petit filet opposé.

Score final : 3-1. Pourtant dominateur tout au long du match, Liverpool s'incline au King Power Stadium. Leicester garde sa troisième place et prend désormais 6 points d'avance sur son adversaire du jour.

Crédits photo : Twitter @LCFC

Dernières publications

En haut