Football

L’OL s’impose à Metz et remonte sur le podium

Sur une bonne dynamique après ses cinq victoires sur les six derniers matchs de championnat, l’OL se déplaçait ce soir à Metz pour clôturer cette 13ème journée de Ligue 1. En face, les Lorrains devaient prendre des points après leurs trois derniers matchs sans victoire. Résultat, au terme d’une nouvelle prestation aboutie, l’Olympique Lyonnais s’impose (1-3), confirme sa bonne dynamique et reprend la troisième place du classement.

 

Tout commence fort pour l’OL ! Dès la première minute, Houssem Aouar est lancé dans le dos de la défense messine mais sa conduite de balle ne lui permet pas de se présenter seul face au gardien messin Alexandre Oukidja. Si d'entrée, les Lyonnais poussent, c'est Metz qui, à la 6ème minute, obtient un penalty à la suite d’une faute grossière commise par Marcelo sur Opa Nguette. Mal frappé par Farid Boulaya, le penalty est arrêté par Anthony Lopes.

À l’image de son équipe, le portier lyonnais entre bien dans son match. À la 17ème minute, à l’entrée de la surface de réparation messine et à la suite d'un bon centre en retrait de Karl Toko Ekambi, Memphis Depay trompe Alexandre Oukidja et concrétise la domination lyonnaise (0-1). Dans la lignée du match face à Reims, l'OL est convaincant dans le jeu à St-Symphorien. Si les Messins tentent de réagir, les hommes de Frédéric Antonetti ne parviennent pas vraiment à déranger une équipe rhodanienne bien en place. Dans sa zone technique, l’ancien coach du LOSC s’agace, dans son style caractéristique. Avant la pause, les Lyonnais tentent de faire le break mais Houssem Aouar et Memphis Depay butent sur Alexandre Oukidja. L’OL maitrise son sujet mais serait bien inspirer le tuer le match rapidement.

 

L’OL contrôle et peut se projeter sur Paris

Bien revenus des vestiaires, les Gones font le break à la 47ème minute par l’intermédiaire de Karl Toko-Ekambi (0-2). L’OL joue bien, combine et fait plaisir à voir. De retour après l’écart de comportement qui l’avait écarté du groupe face à Reims, Houssem Aouar est très en vue. Même chose pour Karl Toko Ekambi qui s’offre le doublé à la 60ème minute (0-3). À vingt minutes du terme, les visiteurs ont levé le pied et se sont contentés de gérer leur avance. Rudi Garcia fait tourner et Farid Boulaya en profite pour relancer son équipe (1-3, 76ème).

Finalement, la fin de match est plutôt tranquille pour les Gones, qui se déplaceront au Parc des Princes dimanche pour le choc de la 14ème journée. De son côté, le FC Metz prolonge la mauvaise série et reste désormais sur quatre matchs sans victoire en championnat. Pour la bande à Antonetti, la course au maintien ne sera pas aisée et se poursuivra dès dimanche chez le voisin strasbourgeois.

 

Crédit photo: Eurosport


Adrien Cornu

Ballon rond et petite balle jaune.

Dernières publications

En haut