LOSC – FC Metz : les notes

0
Ligue 1

Au terme d’un match disputé, c’est les hommes de Christophe Galtier qui ont raflé la mise en s’imposant 1-0 sur leur pelouse de Pierre-Mauroy. Les Messins qui ont été solides pendant 80 minutes, ont faibli sur une seule occasion, synonyme de nouvelle défaite pour eux.

On se dirigeait tranquillement vers un match nul, quand tout à coup, les Lillois ont décidé de se sublimer. Un jeu en triangle entre Bamba, Bradaric et Araujo, que ce dernier vient conclure d’un plat du pied que le portier grenat Alexandre Oukidja ne repoussera pas. C’est dur pour le FC Metz qui a montré un bon visage au Stade Pierre-Mauroy, mais l’équipe de Vincent Hognon reste bredouille de points cette saison en Ligue 1.

Les notes du match

Les notes lilloises

Maignan (6) : Malgré les nombreuses offensives messines, Mike a passé plus de temps à pester sur sa défense qu’à plonger sur sa ligne. Patron.

Pied (4) : Globalement dépassé, le latéral droit n’a pas su bonifier le temps de jeu qu’on lui a donné. Udol s’est régalé dans son couloir. Remplacé par Celik (83e)

Fonte (6) : Le vétéran portugais est resté solide malgré les quelques frayeurs dans son dos. Match presque maîtrisé.

Botman (9) : Dans son duel avec Niane, le super héros a une nouvelle fois excellé. Bousculé par un très bon Niane, il a déployé ses ailes pour ne laisser aucune miette à son vis-à-vis du jour. Il est clairement l’homme du match.

Bradaric (5) : En essayant de se montrer offensivement, le latéral gauche en a un peu délaissé son couloir. Passeur décisif pour Araujo.

Soumaré (3) : A déjà pris place dans l’Eurostar.

André (6) : Moins à l’aise que d’habitude, l’ex-Rennais reste solide et a tenu le milieu lillois à lui seul. Remplacé par Yazici (86e)

Bamba (6) : Moins en réussite offensivement, Jo’ a appris à aimer les retours défensifs et cela se ressent. Néanmoins, il est impliqué sur le but du brésilien Araujo.

Ikoné (5) : Si vous avez l’habitude de regarder des matchs de Jonathan Ikoné, c’est exactement le même. Du dribble, du skill et un peu de tout. Il a néanmoins frappé hors de 20 mètres sur une frappe qui a fini sa course près du cadre. Remplacé par Araujo (72e), qui vient remplir son rôle de supersub à merveille en inscrivant le but de la victoire.

David (4) : Si Jonathan David a fini ses vacances, son retour à la compétition est assez difficile. Le canadien reste un joueur redoutable, capable d’accélérations que vous n’avez pas fini de voir. En manque de confiance, sa frappe sur Oukidja à la 16e minute doit normalement finir au fond pour un joueur de son calibre. Remplacé par Weah (83e)

Yilmaz (6) : Disponible pour ses partenaires, le Turc a manqué de précision dans ses transmissions. Mais l’envie est là et les duels sont remportés.

Les notes messines :

Oukidja (7) : L’ex-portier lillois a brillé dans les airs face à son ancienne équipe.

Centonze (6) : Moins en vue que son pendant côté gauche, il a été en réussite pour contenir Jonathan Bamba pendant 80 minutes.

Boye (5) : N’a pas hésité à intervenir durement mais proprement sur Burak Yilmaz.

Bronn (6) : Propre dans les relances, le central tunisien s’est montré solide face à la doublette David/Yilmaz.

Fofana (5) : Solide sauf dans les dix dernières minutes où les offensives lilloises ont acculé l’ensemble de ses coéquipiers. Remplacé par Warren Tchimbembé (90e)

Udol (7) : Les centres de Benjamin Mendy mais la défaillance capillaire d’Alexandre Lacazette. Excellent dans son couloir gauche.

Maiga (5) : Gros abatage au milieu pour lui. Il a reculé comme l’ensemble de ses coéquipiers en seconde période jusqu’au craquage de la 87e minute.

Angban (6) : Son trio avec Pajot et Maiga au milieu est une belle trouvaille de la part de Vincent Hognon. Remplacé par Pape Yade (90e)

Pajot (6) : Dans son duel de globe-trotteur de la Ligue des Talents face à André, l’ex stéphanois s’est montré intéressant. Hognon pourra compter sur lui cette saison, il le montre.

N’Guette (4) : A profité des largesses de Bradaric, dans son dos, mais a disparu en fin de match. Remplacé par Lamine Gueye (90e)

Niane (6) : Un des meilleurs de son équipe aujourd’hui. Si Botman n’était pas derrière lui sur chaque ballon, il serait reparti du Nord avec le ballon signé par l’ensemble de ses coéquipiers. Remplacé par Diallo (66e)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here