Lyon-Lille : les notes

Lyon et Lille se séparent sur un score nul (2-2) qui permet au LOSC d’entériner sa place en C1 l’année prochaine. Dans un match où les gardiens se sont mis en évidence, place aux notes !

Les notes de Lyon

Lopes (8) : Benitez peut tweeter ce qu’il veut, de toute façon il n’aurait pas fait le poids face à Lopes pour le titre de meilleur gardien.

Dubois (5) : Impliqué sur deux buts: un pour Lille et un pour Lyon.

Marcelo (6) : Plutôt en mode Hodor depuis le début de saison, il tenait la porte à chaque attaquant adverse, il s’est cette fois inspiré de Gandalf pour ne rien laisser passer.

Denayer (3) : Lui l’homme fort de la défense lyonnaise aura craqué au pire des moments.

Mendy (5) : Malheureux sur le premier but, il aura fait vivre un enfer à Pépé.

Ndombele (5) : On cherche toujours le Tanguy du début…

Aouar (4) : Des éclairs mais beaucoup de déchets.

Traoré (1) : Le même QI foot que Di Maria (et c’est pas un compliment), mais pas le même rendement. Remplacé par Cornet (70e).

Fekir (6) : Perdu de vue depuis de nombreux mois, il semble revenir au meilleur des moments: quand son club a besoin de lui. Mais il est encore loin de son rendement maximum.

Terrier (6) : Chaque semaine la même interrogation : pourquoi n’était-il pas titulaire dès le début de saison? Remplacé par Dembélé (74e).

Memphis (6) : Plutôt placé en faux 9, il aura alterné des moments fantômatiques et des percées magiques, finalement il est au départ des deux buts.

Les notes de Lille

Maignan (8) : Magic Mike

Celik (5) : C’est sûr que quand on doit faire face à Memphis, Fékir ou Terrier, on souffre.

 Fonte (6) : Jamais à la Rui défensivement.

Gabriel (6) : Rude dans ses duels, c’est loin d’être un ange.

Koné (6) :  Il aura bien tenu Traoré. C’est pas un exploit, mais c’est à noter.

Soumaré (7) : Précieux au milieu, il s’est même offert un but.

Maia (6) : Le seul Tiago brésilien qui gagne ses duels. Remplacé par Reinildo (89e).

Pépé (4) : Très actifs, mais son manque de réussite et sa propension à faire beaucoup de cinéma auront ternis son match et notamment sa seconde période.

Ikoné (6) : Beaucoup d’activité et de très bons ballons donnés. Remplacé par Rui Fonte (80e)

Bamba (6) : La Bamba “Se necesita una poca de gracia”, de la grâce il en a le jeune lillois, et du talent aussi.

 Rémy (4) : On a longtemps cru qu’il jouait toujours à Lyon tant il a réussi à empêcher les attaques lilloises en première période, mais son but après le cafouillage Denayer-Mendy, a rappelé qu’il appartenait bien au LOSC. Remplacé par Leao (70e)

A propos de l'auteur

Diplômé ESJ Paris, journaliste foot, passé par le Paris Normandie. L'important n'est pas d'avoir raison, mais de l'argumenter. Rabiot est surcôté

Poster un commentaire

luctus eleifend risus dictum pulvinar facilisis non quis, massa