Football

Malgré un très bon début de match, l’OL s’impose au bout du suspense face à Brest

L’Olympique lyonnais se déplace dans le Finistère pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. L’OL effectue un très bon début de match en menant par trois buts d’écart à la pause. Cependant le Stade Brestois a été proche de jouer un mauvais tour à la formation lyonnaise (2-3).

Une erreur du gardien brestois dix minutes après le coup d’envoi et voilà comment l’Olympique lyonnais ouvre le score. Sébastien Cibois qui garde les buts bretons, rate son crochet, une opportunité qui profite à Lucas Paquetá pour prendre les commandes de la rencontre (0-1). Le milieu brésilien inscrit son quatrième but avec le maillot lyonnais. Le joueur enchaîne deux rencontres en trouvant le chemin des filets avec le match contre Montpellier, où l’OL s’est incliné (1-2). Proche de réaliser un doublé, il voit sa frappe contrée par un défenseur brestois (16e).

La défense de Brest est d’humeur à faire des cadeaux ce soir. Memphis adresse son ballon à Houssem Aouar dans la surface qui permet aux Rhodaniens de doubler la mise (0-2). Un break effectué juste avant la demi-heure de jeu ! Le portier lyonnais reste vigilant sur la tentative bretonne de Steve Mounié (41e). Sébastien Cibois percute Memphis offrant un pénalty à Lyon (43e). Cette offrande est transformée par l’attaquant néerlandais (0-3).

Brest ne lâche rien en seconde période

Lors du second acte, Brest joue sa chance à fond. Après tout, la formation bretonne n’a plus rien à perdre. Une volée d’Honorat frôle la transversale d’Anthony Lopes (50e). D’une tête piquée, Brendan Chardonnet réduit le score (52e) apportant un premier avertissement pour les Gones (1-3).

Sébastien Cibois effectue un arrêt face à Memphis permettant de préserver l’écart au score réduit quelques minutes plus tôt (60e). Deuxième intervention décisive du gardien breton dans un duel face à Karl Toko Ekambi (62e). Memphis trouve le poteau à la 74e minute et manque l’occasion de relancer l’OL. C’est plutôt le Stade brestois qui revient en force avec Irvin Cardona qui trompe le portier lyonnais (2-3). Le dernier quart d’heure a bien failli tourner au cauchemar pour les Lyonnais. Au terme de cinq minutes de temps additionnel et de suspense, Lyon s’impose pour la seizième fois cette saison en Ligue 1. Les Gones sont provisoirement leaders avant la rencontre de Lille face à Lorient et du choc entre le PSG et l’AS Monaco.

Crédits photo : Twitter @OL – Damien LG

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire