Cyclisme

Marc Hirschi remporte la Flèche Wallonne, Benoît Cosnefroy 2e

Au terme des 202 kilomètres de course et au sommet du traditionnel Mur de Huy, Marc Hirschi (Sunweb) remporte cette Flèche Wallonne, devant Benoît Cosnefroy (AG2R) et Michael Woods (EF).

 

Quatre hommes à l'avant

Dès les premiers kilomètres, Mauri Vansevenant (Deceuninck-Quick Step), Aaron Van Poucke (Sport Vlaaderen-Baloise), Mathijs Paasschens (WB Bingoal) et Marlon Gaillard (Total Direct Energie) prennent la fuite et forment l'échappée du jour. A 186 kilomètres de l'arrivée, Brent van Moer (Lotto Soudal), Benjamin King (NTT) et Kenny Molly (WB Bingoal) sortent également du peloton, mais sont rapidement repris. Les hommes de tête voient leur avance atteindre 8'40”. Mais les équipes de favoris se mettent ensuite à rouler, alors qu'il reste 130 kilomètres à parcourir, et l'écart se réduit peu à peu.

A 74 kilomètres de l'arrivée, le Néerlandais Ide Schelling (Bora-Hansgrohe) et l'Italien Alessandro De Marchi (CCC) tentent de sortir en contre. Mais les deux hommes seront repris, alors qu'il ne reste plus qu'un duo Vansevenant/Paaschens en tête de course. De leur côté, Marlon Gaillard et Aaron Van Poucke sont rejoints par le peloton à 23 kilomètres de l'arrivée.

 

Hirschi le plus costaud

Vansevenant décide de partir seul à 20 kilomètres de l'arrivée, tandis que Rui Costa (UAE Emirates) tente de sortir du peloton. Mais le Portugais est repris quelques kilomètres plus loin. Les tentatives d'attaques se multiplient, mais aucune n'est vraiment efficace et Vansevenant reste seul à l'avant. Rigoberto Uran (Education First) passe à son tour à l'offensive, mais ne parvient toujours pas à revenir sur le jeune Belge. Il faut une chute de ce dernier, à trois kilomètres de l'arrivée, pour voir Uran revenir. Le peloton, qui a repris de précieuses secondes grâce à cette chute, revient ensuite sur le duo de tête.

Il ne reste plus qu'un petit groupe de favoris pour se jouer la victoire dans les derniers mètres de l'ultime ascension. Et c'est le Suisse Marc Hirschi (Sunweb), révélation du dernier Tour de France, qui se détache dans les cent derniers mètres et s'impose, devant le Français Benoît Cosnefroy (AG2R) et le Canadien Michael Woods (Education First).

 

Crédits photo : A.S.O.

Rédacteur en cyclisme, tennis et biathlon, mais avant tout passionné par le monde du sport.

Dernières publications

En haut