Marseille-Nîmes : les notes du match

Ce match complètement fou est terminé, l’Olympique de Marseille s’impose 2 à 1 face à Nîmes et revient donc à 5 points du rival lyonnais. Découvrez les notes de cette rencontre.

Les notes des visiteurs :

Bernardoni (4.5) : Le quarantenaire nîmois a encaissé 2 buts malgré une première mi-temps solide.

Maouassa (4) : Il n’a pas Faitout aujourd’hui.

Lybohy (4) : Le manque d’inspiration de l’attaque phocéenne l’a bien aidé, mais il a très souvent failli derrière.

Miguel (5) : Match correct rendu facile par la sortie sur blessure de Balotelli.

Ripart (5) : L’homme à tout faire du Nîmes Olympique n’est pas aidé à ce poste.

Savanier (5) : L’élégant milieu de terrain nîmois a trop déjoué pendant ce match, néanmoins il a transformé un penalty.

Ferri (4) : L’arme spéciale envoyée par Lyon n’a pas accomplie sa mission.

Bobichon (3) : N’a pas eu assez d’espace pour faire parler la poudre.

Bouanga (6) : Incontestablement le supporter le plus embarrassant pour l’OM, à la limite d’obtenir un penalty en toute fin de match.

Thioub (5) : Tout en percussion mais très maladroit dans le dernier geste.

Alioui (3) : Ali-non.

Les notes des locaux :

Mandanda (5.5) : Je me souviens de son penalty arrêté en 1987 contre Burel en match amical.

Sarr (5) : Le programme de sa prochaine semaine d’entraînement : apprendre à centrer.

Ćaleta-Car (7) : L’international croate a pris sa revanche sur son match aller. Quasiment aucun duel perdu.

Kamara (7.5) : Sa paire très solide avec Ćaleta-Car a anéanti un bon nombre d’offensives nîmoises.

Sakai (5) : Dommage de ne pas le voir à son vrai poste, il est bien trop bridé sur ce côté gauche.

Gustavo (8) : Le patron est de retour, grâce à lui l’OM a gagné la bataille du milieu et a fait le break. Fantástico.

Lopez (5) : Une ”Montaine” de passes ratées, inhabituel pour le minot.

Payet (6) : Quelques passe clés, dont celle sur le but de Germain, dommage qu’il n’ait pas pu combiner avec Super Mario.

Thauvin (5) : En dedans aujourd’hui mais vous verrez l’année prochaine quand il va combiner avec Lewandowski.

Radonjic (5) : Prenez la vitesse de Saint-Maximin, le cerveau de Clinton et la finition de Mitroglou. Un mélange bizarre….

Balotelli (N.N) : Auteur d’une frappe intéressante, rapidement sorti sur blessure.

Germain (7) : C’est encore lui qui libère l’OM avec un but de la tête, tournée de pop-corn pour fêter ça !

A propos de l'auteur

Giani Moreno, 18 ans, étudiant en communication & médias. Passionné de sport, surtout de football et de la ravissante Ligue 1 Conforama. "Rien de grand ne se fait dans un monde sans passion"

Poster un commentaire

nunc Praesent velit, consequat. dolor Lorem mattis mattis justo