Maxime Saada (PDG de Canal+) : “Quand on n’est pas livré, on ne paie pas”

0

Pendant un entretien sur les antennes d’Europe 1 ce matin, Maxime Saada, président de Canal+, justifie les raisons du non-paiement des droits TV pour la Ligue 1.

Durant l’édition de Philippe Vandel ce matin, Maxime Saada s’est exprimé sur les droits TV pour la Ligue 1. Pour le président du groupe Canal+, cette décision est prise sur un choix comptable pour l’entreprise

“Il y a un principe qui est simple : quand vous n’êtes pas livré, vous ne payez pas. Nous ne sommes pas une banque. Ma responsabilité est de pérenniser le groupe Canal qui lui aussi subit la crise. On est affectés par les offres Sport et la perte d’attractivité. On a la moitié des boutiques distribuant le bouquet Canal qui sont fermées.[…]

Nous n’avons pas à assurer la trésorerie des clubs de foot français. On applique un contrat, on applique la loi. En réalité c’est assez simple : quand on n’est pas livré, on ne paie pas. Et accessoirement nous n’avons pas que la Ligue 1. On a 50 TV droits dans nos 40 pays. On ne va pas discriminer pour la Ligue et le football français. C’est dans une situation identique partout. Tous les opérateurs ont suspendu les paiements dans le monde. Partout ! En Italie, en Espagne, aux USA, etc. C’est une situation inédite mais pas exclusive à la France et au championnat français. Elle existe partout.”

Canal+, tout comme Bein Sport, ont décidé de ne pas payer le reste des droits TV pour la saison suite aux incidents sanitaires et économiques que créée la crise du coronavirus.

Crédit photo : Paris Match

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here