Football

Mercato Nice : Une vente importante bloquée par l’UEFA

En instance de départ à Nice, Jean-Clair Todibo ne pourra pas rejoindre le club qui le courtisait le plus. En cause, le règlement de l'UEFA qui empêche la transaction.

Départ avorté pour Jean-Clair Todibo. Courtisé par plusieurs grands clubs européens, le défenseur est presque certain de quitter l'OGC Nice cet été. Dernièrement, d'importantes rumeurs faisaient état d'un intérêt de Manchester United pour le joueur, qui était réceptif à cette cour. Malheureusement pour lui – et pour le club mancunien, la transaction ne devrait jamais avoir lieu.

L'UEFA dit non

Si cette potentielle vente a capoté, c'est à cause du règlement de l'UEFA sur la multipropriété. En effet, selon ses règlements, aucun club engagé en coupe d’Europe ne peut “détenir ou négocier des titres ”, participer “à la gestion, à l’administration ou aux activités sportives ”, ou “détenir un quelconque pouvoir dans la gestion, l’administration ou les activités sportives” d’un autre club participant à une compétition de l’UEFA. Hors, Nice et Manchester United sont la propriété – totale pour le Gym, partielle (30%) pour MU – du groupe INEOS et de Sir Jim Ratcliffe.

De fait, un transfert, qui plus est impliquant d'importantes sommes d'argent, entre les deux équipes ferait tâche et poserait question sur la partialité de cette décision. Cela entacherait également le dossier des deux équipes auprès de l'UEFA, qui doivent prouver leur bonne foi sur la gestion séparée de ces deux clubs afin de pouvoir participer à la Ligue Europa la saison prochaine.

Ainsi, ce transfert ne devrait jamais avoir lieu, Sir Jim Ratcliffe ayant lui-même confirmé dans une interview à Bloomberg que ce transfert était impossible. La porte devrait donc s'ouvrir pour les autres équipes souhaitant recruter Jean-Clair Todibo, parmi lesquelles le Bayer Leverkusen, le Borussia Dortmund ou encore la Juventus Turin.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut