Football

Monaco – Marseille : baptême du feu réussi pour Bamba Dieng

Milik et Payet étant blessés, la titularisation de Bamba Dieng était l’une des attractions avant ce Monaco-Marseille. Au final, le jeune joueur passé par l’Académie de Diambars au Sénégal aura régalé les observateurs de la Ligue 1 avec une prestation très aboutie.

Le feu follet de la première période

Initialement attendu dans l’axe de l’attaque olympienne, Dieng s’est retrouvé sur le côté gauche. Il ne met pas longtemps à rentrer dans son match puisqu’après un déboulé côté gauche, il tente sa chance mais sa frappe s’envole au-dessus du but (11e). Première action franche pour le joueur de 21 ans qui récidive 2 minutes plus tard en se présentant face à Nübel. Cette fois-ci, il trouve le poteau, pas de réussite pour lui dans cette entame de match.

Il ne se laisse pas abattre et s’essaye une nouvelle fois juste avant la demi-heure de jeu. Après un centre d’Ünder, Guendouzi trouve astucieusement Dieng mais ce dernier manque de lucidité et sa frappe du gauche passe au-dessus des cages. Sur l’action qui suit, Dieng prend le meilleur sur son vis-à-vis, frappe encore de son mauvais pied et trouve l’autre montant du portier monégasque. C’est à la 37e minute qu’il trouve enfin le chemin des filets. Servi par Luan Pères, il passe intelligemment devant Matsima et ferme son pied face à Nübel avant de laisser s’exprimer sa joie devant le parcage olympien.

Un deuxième et puis s’en va

Au retour des vestiaires, il se montre toujours autant disponible dans le dos de la défense monégasque avant de porter le coup de grâce à l’heure de jeu. Trouvé dans la surface par Harit, il joue de son corps pour écarter le défenseur avant de loger le ballon dans les filets de l’AS Monaco. Après un match très abouti, il sort sur une légère blessure, ovationné par les Marseillais, venus en nombre dans les tribunes du stade Louis II. Au-delà de ses 2 buts et de son impressionnante pointe de vitesse, Dieng aura été très juste dans ses contrôles et ses prises de balle, toujours dans la bonne zone et dans le bon rythme. Une prestation aboutie qui lui aura permis d’être validé par Mamadou Niang, ancienne gloire de l’OM.

Dieng aura fait oublier Payet et Milik, le temps d’une soirée pour donner du bonheur à ses supporters et 3 points à l’Olympique de Marseille. Certains doivent être, à juste titre, très curieux de connaître le futur proche de ce joueur prometteur.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire