Foot US

Monday Night Football (J8) : Tampa Bay presque surpris par les Giants

Monday Night Football

Alors que ce Monday Night Football semblait déséquilibré sur le papier, les Buccaneers de Tampa Bay ont dû s’employer pour venir à bout des Giants. Les new-yorkais ont surpris et sont passés tout proche d’un exploit.

Tampa Bay Buccaneers [6-2] @ New York Giants [1-7] : 25-23

New York défend, New York devant

Si Tampa Bay impressionne aussi bien en défense qu’en attaque depuis le début de la saison, la franchise floridienne va se faire bousculer dès le début de la rencontre. Alors que l’escouade offensive sort d’un match plein (45 pts) face aux Raiders, elle n’inscrira pas le moindre TD en première mi-temps. En effet, la défense des Giants est parfaitement en place et contrecarre les plans des coéquipiers de Tom Brady. Résultat : deux punts, deux field goals, un fumble perdu et des Buccaneers menés à la mi-temps.

Menés oui, car en plus d’être solides en défense les Giants vont réussir à inscrire des points. Profitant tout d’abord du fumble de Ronald Jones dans le premier quart-temps, New York se retrouve directement en zone rouge et n’aura besoin que de trois jeux pour que Dion Lewis trouve le chemin de la endzone et débloque le compteur de son équipe. Quelques drives plus tard, les G-Men récupèrent le cuir et vont réussir une remontée de balle exemplaire. Daniel Jones distribue dans les airs tandis que Wayne Gallman apporte de la diversité au sol. Ce dernier sera même à la conclusion de ce drive avec une course de deux yards plein centre. New York vire donc en tête à la pause grâce à une défense solide et un Daniel Jones qui, sans briller, ne commet (pour l’instant) pas d’erreurs (6-14).

Tampa se lance, Daniel Jones perd la cadence

Au retour des vestiaires, la donne va très rapidement changer car Daniel Jones va commencer à déjouer. Dès le premier jeu de la seconde période, le quarterback de deuxième année est intercepté par Carlton Davis. Tampa Bay cale encore en attaque et doit se contenter d’un field goal de Ryan Succop, son troisième du soir, mais le vent est déjà en train de tourner. Les Giants sont forcés à punter sur leur drive successif, et les Buccaneers vont enfin arriver en terre promise. Tom Brady active sa connexion avec Rob Gronkowski, et les floridiens repassent devant au tableau d’affichage (15-14).

Cet avantage sera de courte durée, car New York va rapidement reprendre les devants. Au terme d’un drive de près de six minutes construit presque exclusivement à la passe, les Giants placent Graham Gano pour un field goal qu’il transformera sans trembler (15-17). Mieux, la défense force un 3&Out et rend le ballon à l’attaque, qui a donc l’opportunité de creuser l’écart. Malheureusement, Daniel Jones va commettre une deuxième erreur dans ce match en se faisant à nouveau intercepter, cette fois-ci par Sean Murphy-Bunting. Tampa Bay capitalise immédiatement grâce à Mike Evans, trouvé dans les airs par Tom Brady. Ryan Succop rajoutera un field goal quelques minutes plus tard, mettant les Bucs à +8 en cette fin de match.

Le vrai/faux mouchoir de l’exploit

Avec 3min40 sur l’horloge, les Giants récupèrent le ballon pour aller potentiellement chercher une prolongation. Malgré quelques manqués, Daniel Jones ne commet pas d’erreur et remonte cinquante yards pour se placer à l’entrée de la Redzone. Il trouve alors Golden Tate qui file dans l’en-but, ramenant les siens à deux points de l’égalisation : New York doit convertir à deux points pour égaliser. Le ballon est snappé pour Daniel Jones qui cherche alors Dion Lewis dans la endzone. Problème, le rookie Antoine Winfield Jr s’interpose, mais un mouchoir de pénalité est lancé par les arbitres. Nouvelle chance pour les Giants ? Finalement non, car le corps arbitral annule sa décision initiale et ne siffle pas de pénalité. Tampa Bay reste devant, recouvre la tentative d’onside kick et met fin au suspens. Victoire Buccaneers et regrets pour les Giants, qui sont passés très près d’un succès surprise.

Tampa Bay conserve la tête dans la NFC Sud, tandis que les Giants s’enlisent à la dernière place de la Conférence Nationale. Deux dynamiques totalement opposés, mais deux franchises qui ont eu une chance de l’emporter dans cette rencontre.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
eleifend risus. fringilla venenatis mattis commodo