MPG est de retour ! Nos Top/Flop : partie 3/4

0
Ligue 1

Qui dit retour de la Ligue 1 dit également retour du désormais célèbre jeu en ligne “Mon Petit Gazon”. Plutôt simple en apparence, MPG pimente chaque journée de championnat de France et revient donc une nouvelle fois pour l’exercice 2018-2019.

Suite de nos conseils pour faire votre mercato Mon Petit Gazon, avec cette fois nos choix à Montpellier, Nantes, Nice, Nîmes et Paris. Pour ceux qui voudraient d’autres choix et tout simplement comprendre le fonctionnement du jeu, nous vous conseillons de cliquer sur notre partie 1 et notre partie 2 !

 

MONTPELLIER HSC (10è en 2017-2018)

 

Au cœur d’une saison étrange où malgré un début de saison raté et une fin de saison plus que passable, le MHSC a réussi à s’insérer dans le top 10. S’ils ont cru à une qualification en coupe d’Europe pendant un moment, les rois du match nul (dix-huit en trente-huit rencontres !) sont finalement rentrés dans le rang non sans avoir obtenu brillamment leur maintien. L’an II de l’ère Der Zakarian s’annonce toutefois compliqué avec des départs importants, ceux de Mukiele, Roussillon et Ikoné.

Le Top/Flop d’Adrien : Les dirigeants Montpelliérains ont flairé la très bonne affaire avec Florent Mollet (16 M€). Le milieu qui a illuminé la deuxième partie de saison de Metz semble avoir les qualités parfaites pour devenir le maître à jouer du club Héraultais. S’il parvient à marquer autant (7 buts en 22 matches), il sera une arme plus qu’importante pour Der Zakarian. On se demande toutefois pourquoi ils ont jeté leur dévolu sur Andy Delort (11 M€) en remplacement de Ninga. Sur le papier, ce recrutement est très curieux, mais la vérité du terrain pourrait être tout autre s’il parvient à s’entendre avec Sio.

Le Top/Flop de Cyrille : Tout bon jardinier sait que les gardiens sont importants dans Mon Petit Gazon si l’on ne veut pas prendre de but MPG. D’autant que lors de la saison précédente, Montpellier pouvait compter sur la deuxième défense du championnat avec seulement 33 buts encaissés ! C’est donc tout naturellement que mon choix s’oriente vers Benjamin Lecomte (21 M€). Néanmoins, on ne peut pas dire que Andy ait Delort aux pieds. Si la saison a été compliqué pour Toulouse, c’est en partie à cause de son attaquant qui n’a marqué que 5 buts…

 

A l’image d’Andy, vous risqueriez aussi d’avoir une petite larme en voyant ses perf’

 

FC NANTES (9è en 2017-2018)

 

Surprise pendant une longue partie de la saison, Nantes a également fini par rentrer dans le rang pour finir à une intéressante neuvième place. Malgré tout, les nantais ont dû à nouveau reconstruire cet été en changeant notamment d’entraîneur après le départ de Ranieri, et en perdant leur capitaine, Léo Dubois, qui a pris la direction de Lyon. Le recrutement est cependant prometteur et avec un coach qui prône une philosophie de jeu plus proche de celle de Conceçaio que de Ranieri, le FCN pourrait être une surprise en fin de saison.

Le Top/Flop d’Adrien : Comment ne pas mentionner un des tous meilleurs milieu français du championnat en la présence de Valentin Rongier (14 M€) ? Un prix de base plus qu’abordable. Si ses statistiques de buts et passes décisives se sont avérées un peu faible l’an passé, il devrait être beaucoup plus présent offensivement cette saison. A l’inverse, Nicolas Pallois (11 M€) et sa moyenne plus que moyenne de 5 l’an passé ne semble pas être le meilleur investissement pour une équipe qui devrait être moins défensive.

Le Top/Flop de Cyrille : Je trouve personnellement que Diego Carlos (15 M€) est une bonne recrue. Peu cher et bon défensivement (aussi grâce au style de jeu imposé par Ranieri), il peut d’autant plus compter sur l’excellent gardien Roumain Tatarusanu. Il peut de plus tirer les coup francs, et avoir un défenseur buteur est toujours bon ! Il marque presque aussi souvent que Préjuce Nakoulma (8 M€), mais ce dernier est un attaquant. Auteur de seulement 3 buts la saison dernière, ce n’est pas avec le Burkinabé que vous allez pouvoir chambrer vos adversaires.. Ou peut être vous faire chambrer car il vous a mis un but, qui sait ? D’autant qu’il ne veut plus jouer avec les Canaris, reste à savoir s’ils vont le laisser partir.

 

OGC NICE (8è en 2017-2018)

 

L’OGC Nice fut une déception de la saison 2017-2018. La faute, en grande partie, à une arrière-garde bien trop permissive et des gardiens bien moins performants que lors de l’exercice précédent. Avec une huitième place, Nice a dit au revoir à l’Europe et à des joueurs importants. Mendy, Séri, Le Marchand et Pléa sont partis et le club azuréen a fait les paris Hérelle, Danilo et Atal pour tenter de pallier ces départs. Sûrement loin d’être suffisant au vu de l’offensive qui sera plus que jamais dépendante de Mario Balotelli.

Le Top/Flop d’Adrien : Meilleur défenseur d’une équipe de Troyes qui a échoué dans sa quête du maintien, Christophe Hérelle (12 M€) semble être le vrai bon coup dans l’effectif de Nice. Avec son prix de départ abordable, il devrait passer sous de nombreux radars, à vous d’en profiter ! En revanche, évitez Arnaud Souquet (12 M€). Non pas pour son niveau de jeu, puisqu’il a souvent fait le travail, mais parce que le latéral droit n’est plus en odeur de sainteté et pourrait être amené à quitter le navire OGCN les jours à venir.

Le Top/Flop de Cyrille : Avec le départ de Séri, il est fortement possible que Wylan Cyprien (14 M€) enfile le manteau de maître à jouer Niçois. Revenu de blessure et ayant inscrit 2 buts en 16 matchs (10 titularisations), le Guadeloupéen tire aussi les coups de pieds arrêté et distribue le jeu. Il sera cependant orphelin de Alassane Pléa, auteur de 16 buts la saison dernière. Le départ de Le Marchand pourrait par contre être préjudiciable, d’autant que je ne trouve pas que Malang Sarr (10 M€) soit au niveau, surtout lorsqu’il joue sur l’aile. N’est pas Bouna Sarr qui veut..

 

Balot’ quant à lui, ne sait pas encore quel maillot il va enfiler la saison prochaine.. OM, Nice ? Du coup, il préfère carrément éviter de mettre sa chasuble.

 

NÎMES OLYMPIQUE* (2è L2 en 2017-2018)

 

Le promu aux dents longues vit un été compliqué. Pour son retour dans l’élite après 25 ans d’absence, le Nîmes Olympique vit une crise interne qui pourrait très certainement nuire aux ambitions du club. Si les crocos ont, pour l’instant, réussi à garder les éléments majeurs de la montée en L1, tout pourrait changer dans les prochaines semaines si les choses ne s’arrangent pas. Pas vraiment le meilleur moyen de se préparer à revivre les émotions des derbys contre Montpellier.

Le Top d’Adrien : Machine à scorer l’an dernier sur les pelouses de Ligue 2, Umut Bozok pourrait à nouveau faire peur à plus d’une défense en L1. Jeune, efficace mais surtout très convoité, le franco-turc qui fêtera ses vingt-deux ans en septembre sera un très bon choix s’il reste au club. Dans le cas contraire, Guillaume Ripart (14 M€) prendra le relais et pourrait également marquer sa dizaine de buts cette saison

.

Le Top de Cyrille : Umut Bozok (19 M€) et Rachid Alioui (16 M€) ont marqué respectivement 24 et 17 buts en finissant 1 et 2eme meilleur buteur de ligue 2, et il est possible que la meilleur attaque de la Dominos fasse encore trembler les filets cette saison.

 

PARIS SG (1er en 2017-2018)

 

L’ogre du championnat s’appelle encore une fois Paris Saint-Germain. Avec un nouveau coach qui n’est pas dans la même philosophie qu’Emery, un Mbappé auréolé d’un titre de champion du Monde, et un Neymar revanchard malgré sa saison déjà énorme en championnat, rien ne semble prédire autre chose qu’un nouveau sacre du PSG, que l’on attend bien plus sur la scène européenne que nationale, tant le club de la capitale a d’avance sur ses poursuivants.

 

Le Top/Flop d’Adrien : 19 buts, 13 passes décisives en seulement 20 matches, et un état d’esprit conquérant après un Mondial réussi individuellement mais raté collectivement et pour son image. Le Neymar 2018-2019 devrait terrasser les défenses de France et de Navarre et peu importe son prix, il sera un investissement plus que rentable pour une équipe MPG. Buffon semble être un réel pari en revanche. Non par pour ses qualités mais parce que le PSG est plus que fourni au poste de gardien, et la moindre absence pour être un réel coup d’arrêt pour l’Italien.

 

Le Top/Flop de Cyrille : comment ne pas évoquer la doublette Neymar (49 M€) – Kylian Mbappé (31 M€) ? Par contre, il faudra certainement craquer votre PEL car ils risquent de partir cher, mais à juste valeur. 19 buts et 13 passes décisives en 20 matchs pour le brésilien, 13 buts et 7 passes décisives pour le champion du monde Français de 19 ans, voilà de quoi assurer des buts à foison ! Par contre, je n’ai pas compris le recrutement de Gianluigi Bouffon (20 M€). Son talent et sa carrière parlent pour lui, mais pourquoi le PSG à 40 ans, alors qu’il aurait pu prendre sa retraite et partir comme un prince avec la Vieille Dame ? Peut-être qu’il sera titulaire en championnat, et il a tout de même remporté le trophée des champion pour son premier match officiel, mais ce n’est pas comme ça que Aréola va progresser !

Ces deux joueurs risquent bien d’être la cible de tous les petits jardiniers en herbe. Alors, combien dans votre ligue ?

 

Notre pépite

 

A seulement 3M€, Lucas Evangelista est une pépite toute trouvée. Longtemps suivant par Manchester United, où il devait signer à 17 ans, le jeune prodige Brésilien s’est toutefois révélé au Portugal. Après des débuts compliqués en Italie, à l’Udinese, il est prête au Panathinaïkos, où il gagne du temps de jeu et révèle son talent. En prêt à Estoril la saison dernière, il a inscrit 4 buts et a délivré 4 passes décisives en 34 matchs. Son atout ?  Sa polyvalence, tant dans le cœur du jeu comme au front de l’attaque. Peut-être sera t-il la révélation de cette “Ligue des Talents” ? En tout cas, il sera un titulaire indiscutable pour les Canaris, et à 3M€ c’est une aubaine pour celui qui l’aura dans son équipe !

Des pépites ou des valeurs sûres à partager avec nous ? N’hésitez pas à réagir et à laisser vos conseils en attendant notre quatrième partie, demain, à la même heure ! Et n’oubliez pas, si vous souhaitez démarrer votre ligue dès la première journée, ce week-end, vos mercatos devront être clos jeudi soir au plus tard.

  • :  A l’image du Stade de Reims (que vous retrouverez dans l’article de demain), nous avons décidé de ne pas “élire” de flop pour le Nîmes Olympique. En effet, nous estimons que c’est bien souvent trop compliqué de juger des promus, et que les valeurs des joueurs sont souvent bien trop basses pour les qualifier de flop. Ainsi pour ceux deux équipes nous nous sommes contentés de choisir des joueurs qui pourraient marquer positivement la saison.

 

crédits photo : Midi Libre, LFP, Eurosport

 

Adrien ROCHER assisté de Cyrille GAVORY

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here