Football

National 1 : un international hollandais à Versailles

Jeremain Lens, nouveau joueur du FC Versailles / DR

Un mercato ambitieux renforcé par la venue d'un international

Demi-finaliste de la dernière édition de la coupe de France, Versailles a récupéré un international de 34 ans qui évoluait il y a peu à Besiktas en Turquie. En effet, Jeremain Lens met donc le cap sur le club des Yvelines. Le néerlandais compte 34 sélections  avec les Pays-Bas dont la première cape remonte à 2010 lors d'un match amical contre l'Ukraine (1-1) avec àla clé, un premier but international. Lens a également disputé la Coupe du monde 2014 au Brésil où les Oranje ont terminé troisièmes. En effet, il était notamment titulaire lors du match de poule contre le Chili et a remplacé Menphis Depay à la 44e lors du match en Quarts de finale contre le Costa Rica.

En plus de Lens, des joueurs qui ont connu la Ligue 2 comme le défenseur Pierre Gibaud (ex-Le Havre), le gardien de but Sébastien Renot (ex-Red Star) et l'attaquant Romain Armand (ex-Pau FC) se sont engagés en faveur du promu. Le promu de National 2 a des ambitions pour cette prochaine saison en National 1.

Jeremain Lens, un refort de poids

Jeremain Lens, c'est un joueur avec un beau palmrès. Champion de Pays-Bas avec AZ Alkmaar (2009), champion d'Ukraine avec le Dynamo Kiev (2015) et champion de Turquie avec le Besiktas l'an dernier. Lens a notamment évolué au PSV Eindhoven, Alkmar, Sunderland, Dynamo Kiev (Ukr) mais aussi à Besiktas en Turquie. Aussi, c'est un attaquant qui a notamment de bonnes statistiques avec 15 buts en Eredvisie avec le PSV en 2013 et 13 réalisations avec Nimègue en 2008. En sélection, il compte 8 réalisations avec les Oranje.

« Versailles prend un vrai tournant observe Stéphane Robinet, ancien joueur du club dans les années 2010. Aussi, nous avons aujourd'hui un football de plus en plus exigeant. Avoir un joueur international, c'est un enorme coup de pub pour le club. Je connais l'histoire du club. Jeremain Lens, c'est un cv impressionnant. Je fais confiance au manager Youssef pour bien l'integrer. Le management du coach va être décisif le concernant. J'ai rejoins Versailles, j'étais en fin de carrière. Je voulais donner un coup de main au club. En outre, je garde de superbes souvenirs du club avec également un grand président, Daniel Voisin. Je suis pas surpris que le club en soit la ou il en ait aujourd'hui et Daniel Voisin y a beaucoup contribué »

Versailles, de l'ambition pour la saison à venir ?

« La National 1 est un championnat très difficile, assure Stéphane Robinet. Tout le monde peut battre tout le monde. Aussi, si Versailles hausse son niveau de jeu dans l'impact et le réaliste, le club francilien peut viser mieux que le maintien. Je n'ai pas peur de dire que je vois Versailles dans le haut de tableau. Le football parisien a besoin de visibilité et le club fait un très bon travail avec les jeunes. En outre, Versailles a fait un grand parcours en coupe de France et mérite d'être mis en lumière ». Versailles peut-il voir loin avec Jeremain Lens ? première réponse, le 12 août pour la première journée de championnat et la reception d'un autre promu, le FC Martigues.

Dernières publications

En haut