Football

National : le Red Star concède un nul frustrant et voit la montée en Ligue 2 s’éloigner

Dernier match de la 32e journée de National au programme ce lundi avec la réception au Stade Bauer de Quevilly-Rouen déjà promu en Ligue 2 depuis le milieu de semaine dernière. L’enjeu de la rencontre, permettre au Red Star de croire encore à la montée en cas de victoire, abandonner ses rêves de Ligue 2 sinon. Dans une rencontre engagée, les locaux ne se seront pas montrés assez précis devant le but pour l’emporter et concèdent un nul qui les condamne presque à rester en National la saison prochaine.

Un Red Star maladroit ne fait pas la différence dans le premier acte

Avec une équipe très intéressante alignée sur le papier avec la colonne vertébrale habituelle Daillet – N’Doye – Ba, le Red Star se procure les premières occasions de la rencontre par l’intermédiaire de l’expérimenté Cheick N’Doye, l’ancien joueur de Ligue 1 passé par Angers notamment, qui décoché une première frappe qui n’inquiète pas le portier adverse (4e).

Dans la foulée, ce sont les franciliens qui se créent les occasions les plus nettes avec de multiples coup-francs tirés par l’ailier Damien Durant dont le second qui termine sur la tête d’un N’Doye pas assez franc pour tromper Nicolas Lemaitre (9e). La domination des locaux va se poursuivre dans les vingt premières minutes de la rencontre avec notamment un contre malheureux de Mickael Nade, claqué en corner par son portier alors que la balle filait dans la lucarne (15e).

Les visiteurs vont alors se réveiller par deux fois avec d’abord un coup franc frappé Manoubi Haddad bien capté par le portier du Red Star (34e). La frappe contrée de Yassine Bahassa est proche de surprendre Paul Charruau mais file au-dessus de la barre transversale (37e).

La fin de première mi-temps sera à l’avantage des locaux qui sont plus incisifs au milieu de terrain et qui sont proches d’ouvrir le score sur une nouvelle tête de N’Doye (41e) puis dans le temps additionnel par une très belle frappe d’un Damien Durand très intéressant mais une nouvelle fois arrêtée par un Nicolas Lemaitre très appliqué.

Quevilly-Rouen tient le point du match nul et prive le Red Star d’espoirs de montée

Pourtant très discret dans le premier acte, c’est l’attaquant de Quevilly-Rouen, Andrew Jung qui se montre dangereux dès le retour des vestiaires avec une tête presque à bout portant sur un centre de Bahassa très bien captée par Paul Charruau (46e).

Sur un coup-franc très bien placé pour le Red Star, Damien Durand trouve le cadre, mais presque un peu trop avec un ballon facilement capté par le gardien visiteur (49e). La rencontre va être ensuite beaucoup plus hachée jusqu’à l’heure de jeu et un ballon mal dégagé de la défense des visiteurs que reprend Ba dans la surface, sans succès (59e). Le Red Star s’essaie une nouvelle fois avec un centre trop imprécis de Melvyn Doremus qui termine au-dessus des cages adverses (63e).

Plus offensifs, ce sont les locaux qui prennent le jeu à leur compte et qui sont proches de faire la différence face à un bloc de Quevilly-Rouen particulièrement bas et compact. Tout juste entré en jeu, Mayron De Almeida s’illustre avec un petit numéro en solo sur le côté gauche enchaîné avec une frappe qui termine dans la niche de Nicolas Lemaitre (71e). Sur le contre qui suit, c’est Andrew Jung qui manque le cadre d’une reprise qui paraissait plutôt tranquille. Le ballon termine loin au-dessus de la cage mais Quevilly-Rouen est proche de prendre l’avantage contre le cours du jeu.

Coupable d’une claque sur son vis à vis, Diaby permet au Red Star de s’offrir une très belle munition à l’entrée de la surface adverse. La frappe de Mayron De Almeida termine dans le mur de visiteurs qui peuvent encore se dégager (75e). Les échanges s’équilibrent mais l’envie du Red Star de croire encore à la montée en Ligue 2 leur permet de se créer de belles occasions comme une frappe de Ba bien détournée par le portier des visiteurs (86e).

Alors que les visiteurs qui opèrent en contre ont de multiples occasions de l’emporter sur des frappes de Pinson et de Bahassa, le Red Star va s’offrir l’ultime coup franc de la gagne avec un ballon mis dans la surface par De Almeida très bien capté par Nicolas Lemaitre. L’arbitre renvoie les deux équipes dos à dos dans un match qui aurait pu sourire aux deux équipes.

Au terme d’un match globalement rythmé avec de très beaux schémas de jeu proposés par le Red Star, les audoniens n’auront pu faire mieux qu’un match nul qui condamne presque leurs chances d’accéder à la Ligue 2. Quevilly-Rouen continue son beau parcours en faisant une nouvelle fois preuve d’une vraie rigueur défensive et passe même provisoirement leader devant le SC Bastia avec un match de plus à disputer pour les Corses.

Crédit image en une : Twitter @RedStarFC

 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire